Vatican News
Incendie dans la région du Chaco, au Paraguay, le 1er octobre 2020. Incendie dans la région du Chaco, au Paraguay, le 1er octobre 2020. 

Le Pape s’alarme de la multiplication des incendies sur le continent américain

Lors de la prière de l’Angélus, le Pape François s’est exprimé sur les incendies de forêt qui dévastent plusieurs régions de l’Amérique du Nord et du Sud.

«Je tiens à exprimer ma proximité avec les personnes touchées par les incendies qui dévastent tant de régions de la planète, ainsi qu'avec les volontaires et les pompiers qui risquent leur vie pour éteindre ces incendies. Je pense à la côte ouest des États-Unis, en particulier la Californie, et je pense aussi aux régions centrales de l'Amérique du Sud, à la région du Pantanal, au Paraguay, aux rives du fleuve Parana et à l'Argentine», a expliqué le premier Pape latino-américain de l’histoire.

«De nombreux incendies sont causés par une sécheresse persistante, mais il y a aussi des incendies causés par l'homme. Que le Seigneur soutienne ceux qui souffrent des conséquences de ces catastrophes et nous rende attentifs à la préservation de la création», a insisté François.

Les incendies dans l’Ouest américain sont une réalité régulière, surtout en fin d’été, mais ils ont pris une ampleur particulière cette année. Cinq des six incendies les plus étendus de l’histoire de la Californie ont ainsi été recensés en 2020. L’Oregon a également été durement frappé, avec l’évacuation de 10% de la population totale de l’État, Sur l’ensemble du territoire des États-Unis, plus de 2,6 millions d’hectares sont partis en fumées et les autorités déplorent plus de 40 morts.

En Amérique du Sud, c’est notamment dans le Pantanal, au Brésil, et dans la région du Chaco, au Paraguay, que de graves dégâts sont enregistrés. Les évêques du Paraguay ont appelé à des changements dans les comportements de la population et dans la gestion étatique, la pratique courante des feux de défrichage ayant dégénéré en incendies incontrôlables.

11 octobre 2020, 13:21