Recherche

Vatican News
Le cardinal Adrianus Johannes Simonis avec saint Jean-Paul II qui l'éleva au cardinalat en 1985 Le cardinal Adrianus Johannes Simonis avec saint Jean-Paul II qui l'éleva au cardinalat en 1985 

Pays-Bas : les condoléances du Pape après la mort du cardinal Simonis

François a écrit au cardinal Eijk pour rappeler la figure de son prédécesseur sur le siège épiscopal d'Utrecht, décédé hier à l'âge de 88 ans. Le collège des cardinaux est désormais composé de 220 membres, dont 122 électeurs et 99 non-électeurs.

Isabella Piro - Cité du Vatican

«Je me joins à vous pour rendre grâce à Dieu tout-puissant pour le témoignage fidèle du défunt cardinal à l'Evangile» : c'est un passage du télégramme envoyé par le Pape au cardinal Willem Jacobus Eijk et avec lequel il s’unit à la douleur de l'église d'Utrecht, aux Pays-Bas, qui a perdu hier une figure de référence.

Jusqu’au bout

Une personne «avec un grand cœur pastoral» : c'est ainsi que le cardinal Willem Jacobus Eijk, archevêque métropolitain d'Utrecht a annoncé le décès de son prédécesseur, le cardinal Adrianus Johannes Simonis, décédé le 2 septembre dernier à l'âge de 88 ans. «Après sa démission, explique un communiqué de l’archidiocèse, le cardinal a vécu quelque temps à Nieuwkuijk, dans le Brabant, dans la mariapolis Mariënkroon du mouvement des Focolari. Il a passé ses dernières années dans un centre de santé à Voorhout, dans le sud des Pays-Bas». Exprimant ses condoléances, le cardinal Eijk a rappelé le travail de son prédécesseur, initié à un moment délicat de l'histoire de son pays, alors très polarisé. «Cela ne l'a pas empêché de mettre en pratique sa devise,“Afin qu’ils te connaissent”, de diverses manières». Avec le décès du cardinal Simonis, non-électeur, le Sacré Collège se voit dorénavant composé de 220 cardinaux au total, dont 122 électeurs et 99 non électeurs.

Une vie au service de l'Église

Né le 26 novembre 1931 à Lisse, dans le diocèse de Rotterdam, le premier de onze frères, le cardinal Simonis a été ordonné prêtre le 15 juin 1957, après avoir terminé ses études dans les séminaires de Hageveld et Warmond. De 1959 à 1966, il étudie l'exégèse biblique à Rome, complétant ses cours par une thèse sur les textes de l'Évangile de Jean relatifs au Bon Pasteur. De retour chez lui, il est nommé vicaire d'une paroisse de La Haye, avec pour tâche spéciale de s'occuper de la pastorale des malades dans l'hôpital local de la Croix-Rouge.

Évêque de Rotterdam le 29 décembre 1970, il reçoit l'ordination épiscopale le 20 mars de l'année suivante, en choisissant comme devise “Ut cognoscant Te” (Afin qu’ils te connaissent). Le 27 juin 1983, il est nommé archevêque- coadjuteur d'Utrecht avec droit de succession au cardinal Johannes Willebrands, le 3 décembre 1983. Il a également été président de la conférence des évêques des Pays-Bas, au sein de laquelle il a dirigé les commissions pour l'éducation et la religion, œuvrant beaucoup pour la protection de la vie, de la famille et du mariage, selon la doctrine catholique.

Le 25 mai 1985, saint Jean-Paul II le crée cardinal, avec le titre de Saint Clément. Il a participé au conclave d'avril 2005 qui a élu le Pape Benoît XVI et est devenu archevêque émérite d'Utrecht le 14 avril 2007.

03 septembre 2020, 15:47