Recherche

Vatican News
Des paroissiens réconfortent un migrant bouleversé par la mort du père Malgesini, le 15 septembre 2020 à Côme. Des paroissiens réconfortent un migrant bouleversé par la mort du père Malgesini, le 15 septembre 2020 à Côme.  (ANSA)

Le Pape François rend hommage au prêtre assassiné à Côme

Au terme de la catéchèse de l'audience générale d'aujourd'hui, le Pape François a rendu hommage à Don Roberto Malgesini, le prêtre victime hier à Côme d'un sans-abri qu’il aidait.

À la fin de la catéchèse de l'audience générale d'aujourd'hui, le Pape François a adressé ses pensées émouvantes à Don Roberto Malgesini, le prêtre tué hier matin à Côme, en le qualifiant de «martyr et témoin de la charité».

«Je voudrais évoquer en ce moment Don Roberto Malgesini, le prêtre du diocèse de Côme, qui a été tué hier matin par une personne dans le besoin qu’il aidait lui-même, une personne malade de la tête. Je me joins à la douleur et à la prière de sa famille et de la communauté de Côme et, comme l'a dit son évêque, je loue Dieu pour le témoignage, c'est-à-dire pour le martyre, pour ce témoignage de charité envers les plus pauvres. Prions en silence pour le Père Roberto Malgesini et pour tous les prêtres, les religieuses, les laïcs qui travaillent avec les nécessiteux et qui sont rejetés par la société», a déclaré le Pape.

Demeurer fidèle à l’engagement pour les plus démunis

Interrogé par la section italienne de Radio Vatican, Don Gianluigi Bollini, curé de la Communauté pastorale du bienheureux Giovanni Battista Scalabrini, a déclaré que «don Roberto nous laisse un héritage important, auquel nous resterons fidèles avec engagement», en expliquant que ce prêtre, dans son activité au service des plus démunis, a su faire du bien à tous, au-delà de l’appartenance nationale, ethnique, religieuse et culturelle.

Don Bollini a précisé que des représentants de la religion musulmane ont également fait part de leur profonde tristesse. L’assassin était un ressortissant tunisien qui faisait l’objet d’une procédure d’expulsion, selon certains journaux italiens. Il s’est rendu aux forces de l’ordre une heure après l’agression.

Dimanche prochain, la messe prévue pour le 150e anniversaire de l'investiture de Giovanni Battista Scalabrini comme curé de l'église de San Bartolomeo, à Côme, sera également dédiée à Don Roberto, inspiré par les scalabriniens dans son engagement auprès des migrants.

16 septembre 2020, 18:18