Recherche

Vatican News
Des athlètes participant à l'initiative "We Run Together". Des athlètes participant à l'initiative "We Run Together". 

Le Pape salue les participants à l’initiative “We Run Together”

François, grand amateur de football et promoteur régulier des valeurs du sport, a reçu ce matin les participants à l’initiative “We Run Together”, une opération lancée le 20 mai dernier, à la suite de la pandémie de coronavirus afin de soutenir des hôpitaux italiens.

Dans son salut à la délégation, le Pape François a rappelé que les hôpitaux de Brescia et de Bergame, qui ont dû affronter une situation particulièrement critique lors du pic de la pandémie de coronavirus à la fin de l’hiver dernier, sont les destinataires de l’aide liée à cette opération. «Je vous salue, je salue tous vos collègues d’Italie et du monde entier, qui travaillent avec sacrifice auprès des malades. Que Dieu vous récompense pour votre engagement !», a lancé le Pape aux représentants de ces structures hospitalières.

Il a ensuite remercié les athlètes de différents pays qui ont offert des objets sportifs pour une vente aux enchères solidaire, et particulièrement ceux qui ont « ouvert la porte de leur maison pour la joie d’une rencontre directe ». «Ouvrir la porte de sa propre maison, c’est ouvrir le cœur», a souligné François.

Le sport amateur, un message de gratuité

L’évêque de Rome a remarqué que cette initiative a permis de se faire rencontrer des champions connus et des athlètes handicapés, «qui font ainsi honneur au sport, un sport inclusif, fraternel, capable aussi de guérir des blessures, de construire des ponts, de construire l’amitié sociale». Le Pape a insisté aussi sur les valeurs du sport amateur, qui véhicule les valeurs de la gratuité, offrant un message éloquent surtout aux jeunes.

Il a enfin salué particulièrement les membres de l’Athletica Vaticana, l’association sportive formée essentiellement d’employés du Vatican, pour son implication dans le projet. «Avec l’aide de Dieu , “we run together”, nous courons ensemble, pour la fraternité et la dignité humaine», a conclu François.

05 septembre 2020, 13:05