Recherche

Vatican News
Des fidèles ont suivi la messe de suffrage sur écrans géants, aux abords de la cathédrale de Côme Des fidèles ont suivi la messe de suffrage sur écrans géants, aux abords de la cathédrale de Côme  (ANSA)

Le Pape envoie le cardinal Krajewski aux funérailles de Don Roberto

«L'amour ne meurt jamais, pas même avec la mort» : les paroles que l’aumônier du Pape a adressées ce matin aux nombreux fidèles réunis hors et dans la cathédrale de Côme pour la messe du suffrage de Don Roberto Malgesini ont été centrées sur le don de soi au service des plus petits. Ce prêtre a été tué mardi dernier par un sans-abri qu’il assistait. A cet homme, aux volontaires, pauvres et aux parents de Don Roberto, ont été distribués des chapelets envoyés spécialement par le Saint-Père.

Gabriella Ceraso - Cité du Vatican

C’est dans une cathédrale de Côme comble, mais dans le respect des règles sanitaires, que l'église lombarde avec ses pasteurs venus de Bergame, Crema, Cremona, Lodi et Milan s'est réunie pour saluer la mémoire de Don Roberto Malegesini, tué mardi dernier non loin de l'église de San Rocco à Côme par un sans-abri souffrant de problèmes psychologiques. Un «moment de grande tristesse mais aussi de consolation», a déclaré au début de cette messe l'évêque du diocèse de Côme, Mgr  Oscar Cantoni, qui avait déjà présidé hier, en privé, les funérailles de Don Roberto dans sa terre natale, Regoledo di Cosio en Valteline.

Un «prêtre qui a travaillé généreusement pour la diffusion de l'Evangile» et qui est dans le cœur du Pape, a rappelé Mgr Cantoni avant de laisser la parole à l’aumônier apostolique, le cardinal Konrad Krajewski, qui présidait la célébration, en signe de la «proximité cordiale et paternelle» de François. «Je vous apporte le salut et l’étreinte fraternelle du Saint-Père. Il est avec nous. Il se joint à nous dans la prière» et à la famille de Don Roberto dans la douleur qu'elle éprouve. Cette attention du Saint-Père s’est manifestée dès le lendemain du meurtre, lors de l’audience générale, lorsque François, qualifiant Don Roberto de «martyr et témoin de la charité envers le plus pauvres», avait invité à prier pour tous ceux «qui travaillent avec les personnes dans le besoin et rejetées par la société».

Les pauvres étaient les amis de Don Roberto

Le Pape «s’unit aux fidèles de sa paroisse, aux frères nécessiteux qu'il a servis de tout son cœur jusqu'au dernier moment, et à toute la communauté de Côme. Don Roberto est mort, donc il vit. L'amour ne meurt jamais, pas même avec la mort», a déclaré le cardinal à la fin de la célébration. «On ne peut être chrétien jusqu'au bout, a poursuivi l’aumônier apostolique, sans nourrir cet amour qui conduit à donner sa vie pour son frère et Don Roberto a fait sienne la prière de Jésus : “Père, que ta volonté soit faite, et non la mienne, que ton nom soit sanctifié, non le mien, que ton règne vienne, non le mien”». Tous les prêtres, où qu’ils soient, sont appelés à vivre le “pur Évangile”, a exhorté le cardinal, avant de leur remettre la prière du saint cardinal Newman, que sainte Teresa de Calcutta confiait à ses sœurs en mission auprès des pauvres, afin qu'elles ne soient qu'un instrument et un reflet lumineux de Jésus dans le monde :

«O Jésus, aide-moi à répandre partout ta bonne odeur, partout où je passe.

Inonde mon âme de ton Esprit et de ta vie.

Envahis-moi tout entier et rends-toi Maître de tout mon être afin que ma vie soit une émanation de la tienne.

Éclaire en te servant de moi et prends possession de moi de sorte que toute personne que j’approche puisse sentir ta présence en moi.

Qu’en me regardant, ce ne soit pas moi qu’on voie, mais toi en moi. Demeure en moi. Ainsi je resplendirai de ta splendeur et je pourrai servir de lumière pour les autres. Mais cette lumière aura sa source uniquement en toi, Jésus, et il ne viendra pas de moi le plus petit rayon. Ce sera toi qui éclaireras les autres en te servant de moi. Suggère-moi la louange qui te plaît le plus, illuminant les autres autour de moi.

Que je ne prêche pas en paroles mais par l’exemple, par l’élan de mes actions, par l’éclat visible de l’amour que mon cœur reçoit de toi.

Amen.»

Chapelets offerts par le Pape

Le cardinal Krajewski a enfin annoncé le don de chapelets bénis par le Pape aux volontaires et aux pauvres de Don Roberto, mais aussi au «malheureux garçon qui est en prison». Un chapelet de perles a été remis aux parents du prêtre défunt, âgés et donc absents lors de la célébration. L’aumônier le leur donnera en personne, «en leur baisant les mains», au nom du Pape.

19 septembre 2020, 12:24