Vatican News
Le groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca travaille au développement d'un vaccin contre la Covid-19. Le groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca travaille au développement d'un vaccin contre la Covid-19.   (ANSA)

Vaccin anti-Covid: le directeur général de l’OMS soutient le Pape François

Dans un tweet publié jeudi soir 20 août, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appuyé les propos du Saint-Père sur l’égal accès aux soins anti-Covid. Le Pape François s’était exprimé sur la recherche d’un traitement à la pandémie lors de l’audience générale du mercredi 19 août.

«La réponse à la pandémie est double: Nous devons trouver un remède pour un petit virus qui met le monde entier à genoux, et nous devons soigner un grand virus, celui de l'injustice sociale.», assurait le Saint-Père mercredi durant l’une de ses audiences générales consacrées à la manière dont les chrétiens sont appelés à réagir à la pandémie. 

 

Le directeur de l’OMS a salué ses propos dans la foulée: «Je ne pourrais être plus d’accord avec vous, Votre Sainteté». «La pandémie montre que nous devons faire de la santé un droit humain pour tous, et ne pas la laisser être un privilège pour une minorité. Elle nous donne aussi l’opportunité de construire un monde meilleur, plus sûr, et juste, ensemble», a-t-il déclaré.   

Un vaccin pour tous

Alors que la course au vaccin anti-Covid est en cours, le Pape appelle largement à privilégier ceux qui en ont le plus besoin. «Qu’il serait triste si, avec le vaccin pour le Covid-19, on donnait la priorité aux plus riches! Et quel scandale cela serait si toute l’assistance économique que nous observons –  dont la majorité est issue de l’argent public – était concentrée à sauver les industries qui ne contribuent pas à l’inclusion des exclus, à la promotion des derniers, au bien commun ou à la sauvegarde de la création», s’exclamait-t-il, toujours lors de l’audience générale du 19 août.

A ce jour, aucun vaccin contre le coronavirus n’est encore disponible, mais plusieurs laboratoires y travaillent aux États-Unis, en Inde, en Chine en Russie. L’Union européenne a commandé des centaines de millions de doses de vaccin.

Un vaccin contre le coronavirus pourrait être obtenu « dans les prochains mois », a déclaré pour sa part Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande Angela Merkel, jeudi 20 août.

 

21 août 2020, 12:14