Recherche

Vatican News
Dans un hôpital de Quito, la capitale équatorienne, le 17 juin. Dans un hôpital de Quito, la capitale équatorienne, le 17 juin.  (AFP or licensors)

Le Pape offre des respirateurs artificiels à l'Equateur

Deux respirateurs offerts par le Saint-Père doivent arriver prochainement dans le pays. Une nouvelle manifestation de charité du Souverain Pontife envers un pays qui souffre de la pandémie de Covid-19.

Vatican News

Deux respirateurs artificiels ont quitté le Vatican et devraient arriver ces prochains jours en Équateur. Telle est l'annonce faite par l'ambassadeur équatorien près le Saint-Siège à la nonciature apostolique à Quito. Un don du Pape François qui a été relayé par la conférence épiscopale équatorienne. Pays parmi les plus touchés en Amérique Latine par la pandémie de Covid-19, l'Équateur a décidé de prolonger l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 13 août. 

Selon les chiffres du ministère de la santé, le coronavirus a infecté au moins 47 000 personnes dans le pays et fait 3929 morts. 30% des cantons du pays sont toujours classés "rouge", avec un couvre-feu de onze heures par jour et l'obligation de travailler à domicile.

Ce don du Pape François à l'Equateur, où il s'était rendu en voyage apostolique en 2015, s'ajoute aux nombreux gestes de solidarité du Saint-Père en ces temps de pandémie : le 23 avril, le jour de son saint patron Saint Georges, le Pape avait envoyé deux respirateurs et de nombreux équipements de protection individuelle aux hôpitaux du diocèse de Lecce dans le sud de l'Italie; cinq autres respirateurs ont été envoyés à la ville de Suceava, en Roumanie, et trois autres à Madrid, en Espagne, où d'autres respirateurs donnés par le Pape étaient déjà arrivés en mars.

Le 18 avril, le pape avait également envoyé dix ventilateurs pulmonaires en Syrie et trois autres à l'hôpital Saint-Joseph de Jérusalem, contribuant également à la fourniture de kits de diagnostic pour Gaza et l'hôpital de la Sainte Famille à Bethléem. 

 

20 juin 2020, 09:40