Recherche

Vatican News
Le Pape récitant le Notre Père, le 25 mars 2020, en la fête de l'Annonciation. Le Pape récitant le Notre Père, le 25 mars 2020, en la fête de l'Annonciation.  (Vatican Media)

Le Pape a récité le “Notre Père” en union avec tous les chrétiens du monde

À l’occasion de la fête de l’Annonciation, et dans le contexte tragique de l’épidémie de coronavirus, le Pape avait proposé à tous les chrétiens du monde de s’unir dans la prière du “Notre Père”.

Voici les quelques mots prononcés par le Pape François, depuis la bibliothèque du Palais apostolique, en introduction de ce temps de prière œcuménique :

«Chers frères et sœurs, aujourd’hui nous nous sommes donnés rendez-vous, tous les chrétiens du monde, pour prier ensemble le Notre Père, la prière que Jésus nous a enseigné.

Comme des enfants confiants, nous nous adressons au Père. Nous le faisons tous les jours, plusieurs fois par jour, mais en ce moment nous voulons implorer la miséricorde pour l’humanité durement éprouvée par la pandémie de coronavirus. Et nous le faisons ensemble, chrétiens de toute Église et communauté, de toute tradition, de tout âge, langue et nation.

Prions pour les malades et pour les familles, pour les opérateurs de santé et ceux qui les aident ; pour les autorités, les forces de l’ordre et les volontaires ; pour les ministres de vos communautés.

Aujourd’hui beaucoup d’entre nous célèbrent l’Incarnation du Verbe dans le sein de la Vierge Marie, quand son “me voici”, humble et total, se reflète le “moi voici” du Fils de Dieu. Nous aussi nous nous confions avec pleine confiance dans les mains de Dieu et avec un seul cœur et une seule âme nous prions.

Notre père,

Qui es aux cieux,

Que ton nom soit sanctifié,

Que ton règne vienne,

Que ta volonté soit faite

Sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui

Notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses

Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

Mais délivre-nous du mal.

Amen. »

Une autre initiative, cette fois propre à l’Église catholique, sera proposée ce vendredi 27 mars à 18h, avec un temps de prière présidé par le Pape François sur le parvis de la basilique Saint-Pierre, qui sera suivi d’une bénédiction Urbi et Orbi avec concession de l’indulgence plénière.

25 mars 2020, 12:49