Recherche

Vatican News
Le Pape François s'adressant aux ambassadeurs jeudi 9 janvier 2020. Le Pape François s'adressant aux ambassadeurs jeudi 9 janvier 2020.  (Vatican Media)

L'ambassadrice de France salue la constance diplomatique du Pape

Réalisme et espérance. La lucidité diplomatique du Pape François a été saluée ce jeudi 9 janvier par les ambassadeurs accrédités près le Saint-Siège. Ils étaient 183 à écouter les vœux du Saint-Père au corps diplomatique en salle Royale du Palais apostolique. Un rendez-vous traditionnel qui fixe le cap géopolitique pour l’année à venir, dressant le bilan de celle écoulée.

Entretien réalisé par Delphine Allaire – Cité du Vatican

«Une nouvelle année s’ouvre devant nous et, comme les pleurs d’un enfant à peine né, elle nous invite à la joie et à assumer une attitude d’espérance», a d’emblée affirmé François devant le parterre de diplomates pour son traditionnel discours de politique étrangère prononcé en début d’année.

«Je voudrais que ce mot – espérance –, qui pour les chrétiens est une vertu fondamentale, anime le regard avec lequel nous entrons dans la période qui nous attend.» 

«Malheureusement, l’année nouvelle ne semble pas être semée de signes encourageants, mais plutôt s’envenimer par des tensions et des violences», a toutefois reconnu le Pape François.

Le Souverain Pontife a ainsi évoqué de nombreux conflits, ceux médiatisés comme ceux oubliés, auxquels le Saint-Siège persiste à accorder son attention, comme le Yémen ou la Syrie.

François a aussi réitéré son soutien à la construction européenne, qui reste toujours fragile, autant que le multiculturalisme. Un passage salué par l’ambassadrice française près le Saint-Siège,  Élisabeth Beton-Delègue, louant cette voix du Pape comme «autorité mondiale qui porte».

En ce début d’année 2020, la diplomate en fonction depuis 2019, souligne la constance de la diplomatie pontificale selon François, «un Pape ancré de plain-pied dans la mondialisation»., et dont la constance est aussi empreinte «d’une grande cohérence dans la transversalité des sujets abordés».

Entretien avec Élisabeth Beton-Delègue, ambassadrice de France près le Saint-Siège
09 janvier 2020, 19:25