Recherche

Vatican News
L'avion s'est écrasé dans des champs agricoles près de Téhéran L'avion s'est écrasé dans des champs agricoles près de Téhéran 

Les condoléances du Pape après le crash d’un avion en Iran

Le Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines s’est écrasé ce matin, peu après son décollage de Téhéran. Il transportait 176 personnes, passagers et membres d’équipage, qui ont tous été tués dans l’accident.

Dans un télégramme signé par le cardinal Secrétaire d’État, Pietro Parolin, le Pape fait part de sa «profonde tristesse» ; il «recommande l’âme des défunts à l’amour miséricordieux du Tout-Puissant» et envoie ses condoléances aux familles et amis des victimes. «Sur tous ceux qui sont affectés par cette tragédie, Sa Sainteté invoque les bénédictions divines de force et de paix».

Cet avion, qui a décollé de l’aéroport Imam Khomeiny de Téhéran tôt ce mercredi en direction de Kiev, s’est écrasé à environ 45 kilomètres de la capitale iranienne. Les passagers qu’il transportait, une majorité d’Iraniens et de Canadiens, ont tous péri dans le crash. Les deux boites noires ont d’ores et déjà été retrouvées ; elles permettront de faire la lumière sur les circonstances de l’accident, qui restent encore floues. Lors d’une conférence de presse, le directeur de cette compagnie aérienne privée, la plus importante d’Ukraine, a en effet assuré que l’appareil avait effectué un contrôle technique seulement deux jours auparavant.

Au regard du contexte géopolitique brûlant de la région, le président ukrainien, Volodymyr Zelenski a mis en garde contre toute «spéculation» ou «versions non vérifiées» sur la catastrophe.

08 janvier 2020, 12:11