Recherche

Vatican News
Le Pape François reçoit les nouveaux ambassadeurs près le Saint-Siège, Salle Clémentine - le 19 décembre 2019 Le Pape François reçoit les nouveaux ambassadeurs près le Saint-Siège, Salle Clémentine - le 19 décembre 2019  (Vatican Media)

Six nouveaux ambassadeurs près le Saint-Siège reçus par le Pape

Ce 19 décembre au matin, le Saint-Père s’est adressé à six diplomates en salle Clémentine du Vatican, lors de la présentation des lettres de créances qui les accréditent comme «ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires» près le Saint-Siège.

Les Seychelles, le Mali, Andorre, le Kenya, la Lettonie et le Niger sont les pays que représentent ces nouveaux diplomates – trois hommes et trois femmes.

Avancer sur le chemin de la paix

Dans le discours qu’il leur a adressé, le Pape François a largement évoqué le thème de la paix, «aspiration de toute la famille humaine», «chemin d’espérance qui comprend, entre autres, le dialogue, la réconciliation et la conversion écologique». Le Saint-Père a souhaité que la mission de ces ambassadeurs contribue «à la construction d’un monde plus juste et pacifique où la vie humaine, la dignité et les droits soient respectés et valorisés».

«Votre présence ici est un signe de la résolution des pays que vous représentez, et de la communauté internationale dans son ensemble, d’affronter les situations d’injustice, de discrimination, de pauvreté et d’inégalité qui frappent notre monde et menacent les espoirs et les aspirations des générations à venir», a souligné le Pape.

Participer à la conversion écologique

François a ensuite insisté sur l’importance du respect de la maison commune, dans la lignée du récent Synode sur l’Amazonie, appelant à «une appréciation renouvelée du rapport entre communauté et terre, entre présent et passé et entre expérience et espérance». «L’engagement pour une gestion responsable de la terre et de ses ressources est demandé d’urgence à tous les niveaux, de l’éducation familiale, en passant par la vie sociale et civile, jusqu’aux décisions politiques et économiques», a rappelé le Pape. Une démarche qui exige des «efforts de coopération pour favoriser l’épanouissement de la vie et le développement intégral de tout membre de notre famille humaine».

Sur ces nouveaux ambassadeurs, leurs collaborateurs, leurs familles et leurs citoyens, le Souverain Pontife a enfin invoqué «de tout cœur les bénédictions divines de joie et de paix».

19 décembre 2019, 11:02