Vatican News
Le Pape François et des membres du réseau Scholas Occurentes à Rome, Palazzo San Callisto, le 13 décembre 2019 Le Pape François et des membres du réseau Scholas Occurentes à Rome, Palazzo San Callisto, le 13 décembre 2019  (Vatican Media)

Le Pape inaugure le nouveau siège de la Fondation Scholas Occurentes à Rome

Vendredi 13 décembre après-midi, le Pape François s'est rendu au Palais San Callisto, propriété extraterritoriale du Saint-Siège située dans le quartier du Trastevere à Rome, afin d'inaugurer le nouveau siège de l'organisation internationale qu'il a créée en 2013. Scholas Occurentes promeut la culture de la paix et de la rencontre, et comprend des écoles et des réseaux éducatifs liés à toutes les confessions religieuses ainsi que des réalités laïques, publiques comme privées.

Michele Raviart - Cité du Vatican

Japon, Argentine, États-Unis, Haïti, Israël, Mozambique, Mexique, Espagne, Italie: tels sont les pays d'origine des jeunes formateurs de Scholas Occurentes qui ont accueilli ce vendredi après-midi le Pape François ou lui ont parlé par vidéo conférence. François a lui-même ouvert la porte du nouveau siège de l’organisation, situé dans le Palais San Callisto à Rome, après avoir été accueilli par des chants et des vœux à l'occasion du 50ème anniversaire de son ordination sacerdotale.

Scholas Occurentes ne fait pas de prosélytisme, mais crée la liberté

L'inauguration du nouveau siège a également été l'occasion de lancer les programmes de l'année prochaine, pour cette organisation internationale de droit pontifical qui s'occupe d'éducation et de formation dans 190 pays et rassemble plus de 500 000 institutions dans le monde. «Scholas Occurentes ne fait pas de prosélytisme, mais crée la liberté, parce qu'elle parie sur ce que chacun a dans son cœur, c'est-à-dire la capacité de grandir et de construire son propre avenir», a souligné le Pape François. Le Saint-Père avait auparavant écouté les témoignages d'enfants et salué des représentants du sport, de l'art et de l'entrepreneuriat présents à cette rencontre. Il y avait aussi une délégation de premières dames d'Amérique du Sud - Argentine, Brésil, Colombie, Paraguay et Belize - qui, à travers l'association Alma, ont décidé de soutenir les initiatives de cette fondation créée par François le 13 août 2013, dans la continuité de son action menée en Argentine lorsqu’il était archevêque de Buenos Aires.

La poésie, c'est la créativité

Le Pape François s’est réjoui du fait que les projets de Scholas Occurrentes permettent aux jeunes de s’exprimer librement, en parlant de ce qu'ils portent en eux. Non pas seuls, a précisé le Pape, mais en étant accompagnés, suivis et aidés, en groupes. Une sorte de «désinhibition» de la capacité à s'exprimer, qui peut être résumée par le mot «poésie». La poésie, a ajouté le Saint-Père, n'est pas «s'aliéner soi-même dans des choses qui volent haut», mais elle «est créativité». L'homme et la femme, en effet, «soit sont créatifs, soit restent des enfants. Ils ne grandissent pas».

Inauguration du 14e siège international aux États-Unis

Pendant cette rencontre, le Pape a pu assister par vidéoconférence à l’inauguration du nouveau siège de Scholas Occurentes à Los Angeles, à laquelle étaient présents l'archevêque de la ville, Mgr José Horacio Gomez, et le maire, Eric Garcetti. Il s'agit du quatorzième siège au monde, après celui inauguré le 22 novembre dernier au Japon, lors du voyage apostolique du Pape François. La principal initiative des mois à venir sera l'événement du 14 mai 2020 sur le thème “Reconstruire le pacte mondial pour l'éducation”, qui vise à relancer le dialogue entre les générations, pour une éducation plus ouverte et inclusive pour les enfants.

14 décembre 2019, 09:37