Vatican News
Le Saint-Père lors de l'Angélus du dimanche 8 décembre 2019, solennité de l'Immaculée Conception. Le Saint-Père lors de l'Angélus du dimanche 8 décembre 2019, solennité de l'Immaculée Conception.   (AFP or licensors)

Le Pape François soutient le sommet de Paris sur l’Ukraine

Après l’Angélus récité place Saint-Pierre, le Pape François a fait allusion à la rencontre en «format Normandie» qui se tient à Paris lundi 9 décembre, entre les présidents français, ukrainien, russe et la chancelière allemande au sujet de la guerre en Ukraine.

«Demain aura lieu à Paris une réunion entre les Présidents ukrainien, russe et français et le Chancelier fédéral allemand - connu sous le nom de «format Normandie» - pour trouver des solutions au conflit douloureux qui sévit depuis des années dans l'est de l'Ukraine. J'accompagne la rencontre d'une prière intense et je vous invite à faire de même, afin que cette initiative de dialogue politique puisse contribuer à apporter des fruits de paix et de justice à ce territoire et à son peuple», a ainsi déclaré le Souverain pontife.

13 000 morts dans le conflit ukrainien

La dernière réunion à ce niveau remonte au sommet de Berlin en octobre 2016. Depuis, toutes les initiatives diplomatiques au sujet du conflit ukrainien ont buté sur la réalité du terrain, où les violences ont diminué, mais n’ont jamais tout à fait cessé. 

 

En tout, la guerre dans le Donbass a fait plus de 13 000 morts, dont plus de 3 300 civils. La situation de la Crimée, annexée par la Russie en 2014, ne fait pas l’objet de discussions avec Moscou.

Pour Paris, ces gestes doivent permettre d’« ouvrir une nouvelle séquence de mise en œuvre des accords de Minsk », du nom des documents signés dans la capitale biélorusse en février 2015, à l’issue d’une phase de la guerre qui avait vu l’armée russe intervenir dans le conflit.

Le Pape François est toujours très attentif à la situation de l’Ukraine, et a souvent montré sa proximité avec l’Église grecque-catholique, une Église ukrainienne unie à Rome, qui compte 5 millions de fidèles, soit 10 % de la population.

08 décembre 2019, 12:16