Recherche

Vatican News
La Basilique Saint-Jean de Latran, à Rome La Basilique Saint-Jean de Latran, à Rome 

Le Pape attendu samedi à Saint-Jean-de-Latran pour fêter sa dédicace

Ce samedi 9 novembre, à l’occasion de la fête de la dédicace de la basilique Saint-Jean-de-Latran, le Pape François, évêque de Rome, célèbrera la messe à 17h30 dans sa cathédrale. Depuis la confection de sa chasuble jusqu’à l’envoi en mission des équipes pastorales, les membres du diocèse sont impliqués à divers titres dans la cérémonie.

La «Mère et chef de toutes les églises de Rome et du monde» - comme le dit l'inscirption latine située sur le portail de la basilique - accueillera dans deux jours le Pape François et une bonne partie du diocèse de Rome pour la célébration de sa dédicace. La basilique Saint-Jean-de-Latran, édifiée vers 324 par l'empereur Constantin, est le siège de l'évêque de Rome, autrement dit la cathédrale du Pape. «La célébration de son anniversaire est, dans toute l'Église latine, un signe de dilection et d'unité avec le siège de Pierre» nous dit le martyrologe romain.

À 16h45, le Souverain Pontife quittera en voiture sa résidence Sainte-Marthe au Vatican pour rejoindre le Latran. Une brève pause est prévue sur le parvis de la basilique, avant le début de la messe, à 17h30. Le cardinal-vicaire de Rome, Angelo De Donatis, concélèbrera, ainsi que les évêques auxiliaires du diocèse. Le cardinal De Donatis remettra au Pape le livre La sainteté est le plus beau visage de l’Église, qui rassemble les catéchèses tenues l’année dernière dans le diocèse, pendant le cycle sur l’exhortation apostolique Gaudete et exsultate.  

Des prières liturgiques composées pour l'occasion 

Un nouvel ambon et une nouvelle croix seront ensuite bénis par le Saint-Père. L’ambon a été réalisé dans une plaque de marbre ancien provenant de la basilique, par un atelier de la ville de Vérone. La crucifix, recouvert de feuilles d’or, provient quant à lui d’un atelier de Città di Castello (province de Pérouse), et reproduit une croix processionnelle datant de 1451, conservée au musée du Latran.

La chasuble que revêtira François a été confectionnée par les religieuses d’un monastère romain. Le baptême de saint Jean-Baptiste figure parmi les broderies, ainsi que le Phénix, symbole de résurrection selon la tradition des enluminures médiévales, et le palmier dattier, figurant la joie de la Jérusalem céleste.

L’ordinaire de la messe sera chanté suivant des mélodies composées pour l’occasion. Les prières que prononcera le Pape – la collecte, la prière sur les offrandes, la préface et l’oraison après la communion – seront elles aussi nouvelles. «En substance, un nouveau formulaire propre de la messe de la fête de la dédicace de la basilique Saint-Jean de Latran a été composé», lit-on dans le communiqué du diocèse de Rome. Le chœur liturgique sera composé de séminaristes de trois séminaires de la capitale italienne – le Séminaire pontifical romain majeur, le Collège Capranica et le Collège diocésain Redemptoris Mater. D’autres séminaristes assureront le service liturgique.

Avant l’envoi, le Pape François confèrera leur mandat aux équipes pastorales du diocèse, engagées auprès des jeunes, des pauvres et des malades, ou encore des familles. Il s’agit de la dernière étape d’un parcours initié le 9 mai dernier, toujours en présence de l’évêque de Rome, avec une assemblée diocésaine.

La célébration sera retransmise en direct et commentée en français sur notre chaîne Youtube.

07 novembre 2019, 17:25