Recherche

Vatican News
Audience avec les membres de l'Institut universitaire Sophia de Loppiano Audience avec les membres de l'Institut universitaire Sophia de Loppiano  (Vatican Media)

Le Pape à l'Université Sophia de Loppiano : sortir pour rencontrer

Rencontrant les membres de l’Institut universitaire “Sophia” de Loppiano, tenu par la communauté des Focolari, le Pape François a voulu leur laisser trois paroles-clés pour la suite de leur chemin : sagesse, pacte et sortie.

La sagesse se réfère au nom même de l’Université, «Sophia» et donc à sa mission première : communiquer et apprendre la sagesse pour en imprégner toutes les sciences. «La sagesse est en effet la lumière du visage de Dieu qui illumine le visage de l’homme : son mystère, ses interrogations, ses souffrances, son destin». Pour les chrétiens, la sagesse est Jésus crucifié et ressuscité, dont la lumière illumine tous les hommes, sans distinction de religions ou de cultures. «Pour cela, poursuit le Pape, nous sommes appelés à marcher ensemble avec tous, non contre tous, (…) pour construire une vraie et harmonieuse culture de la rencontre, qui nous manque tant».

La seconde parole que le Pape a indiquée : «pacte», qui est, selon lui, «la clef de voûte de la création et de l’Histoire, comme nous enseigne la Parole de Dieu : le pacte entre Dieu et les hommes, le pacte entre les générations, le pacte entre les peuples et les cultures (…)». «Tout est en relation avec tout, tout est créé pour être icône vivante de Dieu qui est Trinité d’Amour ! » a rappelé François, pour qui la mission prioritaire de l’université Sophia est «d’éduquer à vivre ce pacte, à être ce pacte vivant dans toutes ses dimensions» pour ouvrir la voie à une nouvelle civilisation de fraternité.

«Sortie» est la dernière parole proposée par le Pape. «Sans sortir, on ne rencontre pas la sagesse, sans sortir, le pacte ne se propage pas », a-t-il expliqué. «Nous devons apprendre  avec le cœur, avec l’esprit, avec les mains à “sortir de l’enceinte”, -comme le dit la Lettre aux hébreux (13, 13)-, pour rencontrer , là dehors, le visage de Dieu dans celui de chaque frère et sœur», a conclu le Saint-Père. 

14 novembre 2019, 12:57