Recherche

Vatican News
Le Pape François avec les membres de Talitha Kum Le Pape François avec les membres de Talitha Kum  (Vatican Media)

Le réseau Talitha Kum encouragé et salué par le Pape François

Le Pape François a salué et encouragé le travail effectué par les congrégations religieuses féminines pour lutter contre la traite humaine. Il recevait ce jeudi matin au Vatican les membres de Talitha Kum, réseau mondial de la vie consacrée engagé contre la traite.

Xavier Sartre – Cité du Vatican

«Vous avez choisi d’être en première ligne»: le Pape François résume en une phrase l’engagement et le courage des sœurs qui ont créé en 2001 Talitha Kum, ce réseau mondial qui coordonne les efforts des instituts de vie consacrée engagées dans la lutte contre la traite humaine. En tout, 52 réseaux de religieuses présents dans 90 pays sur tous les continents s’occupent quotidiennement de ce problème. Les deux mille opérateurs se sont occupés depuis de plus de quinze mille victimes et ont pris contact avec plus de deux cent mille autres pour les sensibiliser et faire de la prévention. Le Pape salue la méthode de travail de ce réseau, «un exemple pour toute l’Église» le fait de «travailler ensemble». «Poursuivez ainsi !»

Talitha Kum tient sa première assemblée générale cette année au Vatican. Elle a comme «objectif principal l’évaluation du chemin parcouru et l’identification des priorités missionnaires pour les cinq prochaines années» rappelle le Pape. Elle doit permettre d’aborder deux grands thèmes: «les grandes différences qui marquent encore la condition féminine dans le monde et qui s’expliquent d’abord et avant tout par des facteurs socio-culturels», et «les limites du modèle néolibéral qui avec sa vision individualiste risque de déresponsabiliser l’État».

Mobiliser toutes les énergies

François salue les actions déjà menées et les réflexions en cours pour trouver des solutions. Il les encourage à poursuivre leurs efforts et appelle «les autres congrégations religieuses, aussi bien féminines que masculines, à adhérer à cette œuvre missionnaire, mettant à votre service les personnes et les ressources afin de pouvoir arriver partout». Et pour vaincre d’éventuelles réticences dues à des problèmes propres à chaque institution, François leur donne ce conseil: «dites leur que le Pape a dit que les problèmes “internes” se résolvent en sortant sur la route, que l’air frais entre !». Le Saint-Père espère également que «les fondations et les bienfaiteurs qui assurent de leur généreux et désintéressé soutien vos activités se multiplient».

«Dans la lutte contre la traite, les congrégations religieuses réalisent de manière exemplaire leur tâche d’animation charismatique des Églises locales» reconnait François. «Vos institutions et vos initiatives pastorales ont tracé la voie d’une réponse ecclésiale urgente et efficace». Et de préciser : «le chemin de la vie consacrée, soit féminin soit masculin, est le chemin de l’insertion ecclésiale. C’est le chemin que l’Esprit Saint a tracé : c’est l’auteur du désordre dans l’Église avec tous ces charismes et en même temps c’est l’auteur de l’harmonie de l’Église». «C’est cette Église, riche de tant de charismes, qui nous donne la force» conclut le Pape.

 

26 septembre 2019, 13:07