Recherche

Vatican News
Le Pape François et Mgr Semeraro, ici lors du Synode sur la Famille, en 2015 au Vatican. Le Pape François et Mgr Semeraro, ici lors du Synode sur la Famille, en 2015 au Vatican. 

Le diocèse d’Albano se prépare à recevoir le Pape François ce samedi

François effectuera une visite pastorale ce samedi 21 septembre à Albano, une ville proche de Castel Gandolfo. L’évêque de ce diocèse, Mgr Marcello Semeraro, est un homme de confiance du Pape, qui l’a nommé secrétaire du Conseil des Cardinaux, une fonction qu’il occupe depuis 2013.

Cette visite est organisée le jour de la fête de saint Matthieu, une date personnellement significative pour le Pape François puisqu’elle correspond au jour où il a ressenti l’appel à la vocation sacerdotale, le 21 septembre 1953. Le Pape quittera le Vatican en voiture vers 16h30 et devrait arriver vers 17h15 pour une visite qui s’articulera en deux temps : tout d’abord, un moment de prière avec les prêtres, et ensuite la messe à 18h sur la Piazza Pia, sur le parvis de la cathédrale. L’évêque de Rome devrait être de retour au Vatican vers 20h. Cette visite s’effectuera tout juste 11 ans après celle effectuée par Benoît XVI, qui était venu dédicacer le nouvel autel de la cathédrale d’Albano le 21 septembre 2008.

Interrogé par Radio Vaticana Italia, Mgr Marcello Semeraro, l’évêque de ce diocèse suburbicaire de Rome, décrit une attente faite de grande joie et d’impatience. «Le moment le plus important est certainement celui de la célébration eucharistique, qui pour des raisons d’espace se tient sur la Piazza Pia», nommée ainsi en l’honneur du bienheureux Pape Pie IX. Auparavant, «il y aura un moment de prière plus intime réservé au clergé et à certaines personnes qui collaborent à la Curie diocésaine. Ce sera une prière litanique, dans laquelle le Pape invitera le clergé à prier pour l’Église. Moi j’inviterai le clergé à prier pour le Pape, et il y aura une succession d’intentions. Ensuite les prêtres se mettront en ordre pour la procession, et le Pape revêtira les habits liturgiques pour la célébration de la messe», détaille Mgr Semeraro.

Une attention forte pour les thèmes écologiques

Le diocèse et la commune d’Albano ont collaboré pour la réalisation d’une fresque, peinte sur un mur mis à la disposition du diocèse. Il s’agit d’une œuvre de l’artiste MauPal (Mauro Pallotta), inspirée de l’encyclique Laudato Si’. Elle sera présentée au Pape par le maire d’Albano, Nicola Marini.

Mgr Semeraro est très attentif à la protection du patrimoine et de la nature, car son diocèse recouvre des territoires très variés. «Il y a la partie la plus ancienne, celle des Castelli Romani, avec le lac d’Albano et de nombreuses autres réalités significatives sur le plan artistique ; ensuite il y a la zone centrale, qui s’est beaucoup développée et industrialisée dans la deuxième moitié du XXe siècle ; et enfin il y a la zone littorale, qui voit tripler le nombre d’habitants dans la période estivale.»

Comparé à Rome, ce diocèse semble relativement petit, mais il recouvre tour de même 78 paroisses, au contact de réalités humaines, sociales et écologiques très diverses. «À côté de la beauté naturelle, il y a aussi tous les problèmes relatifs à la dégradation environnementale, qui sont très ressentis par la population. Le message du soin de la Création est donc très important pour nous tous, aussi parce que l’écologie humaine intégrale dont le Pape parle nous mène au thème de l’intégrité et donc aussi de la beauté harmonieuse de l’ensemble», explique l’évêque d’Albano.

19 septembre 2019, 12:25