Recherche

Vatican News
L'icône bénie par le Pape François. L'icône bénie par le Pape François. 

François bénit une icône, en signe de consolation pour le peuple syrien

Le Pape a effectué un nouveau geste en soutien à une campagne de prière organisée par la fondation AED (Aide à l’Église en Détresse) en solidarité avec le peuple syrien. Cette campagne est organisée en lien avec les Églises catholiques et orthodoxes de Syrie en faveur des chrétiens syriens dont les parents ont été enlevés ou tués durant ces huit ans de conflit.

Le Pape François a rencontré ce dimanche 15 septembre à la Maison Sainte-Marthe une délégation de l’Aide à l’Église en Détresse, conduite par le cardinal Mauro Piacenza, président international de la Fondation. Le Pape a bénit une icône réalisée par un artiste orthodoxe grec. Le 15 août dernier, le Pape avait déjà exprimé  son soutien à l’initiative en invitant exceptionnellement le directeur exécutif de l’AED au niveau international, Thomas Heine-Geldern, à la fenêtre du Palais apostolique au terme de l’Angélus, pour la bénédiction des chapelets.

Ces chapelets, réalisés par des artisans chrétiens de Bethléem et Damas, ont été distribués hier à l’occasion de la fête des Sept douleurs de la Bienheureuse Vierge Marie, dans les paroisses des 34 diocèses catholiques et orthodoxes de Syrie. Les fidèles ont prié pour les personnes tuées et enlevées. Environ 2000 familles chrétiennes ont perdu un être cher depuis le début du conflit. Outre les chapelets, des Bibles en arabe ont été distribuées, offertes par l’AED, et des croix en bois d’olivier de la Terre Sainte, bénies par le patriarche syriaque orthodoxe Ephrem III.

Le Pape François a adhéré à de nombreuses reprises aux initiatives de l’AED au profit de la population syrienne martyrisée. Le dimanche 2 décembre, après l’Angélus, le Pape avait allumé un cierge en signe de participation à la campagne de prière de la Fondation, “Bougies pour la paix en Syrie”. 

16 septembre 2019, 11:07