Cerca

Vatican News
Le Pape saluant le supérieur général des augustiniens, ce vendredi 13 septembre 2019 au Vatican. Le Pape saluant le supérieur général des augustiniens, ce vendredi 13 septembre 2019 au Vatican.  (Vatican Media)

Le Pape encourage les Augustiniens à «se laisser chercher par Dieu»

Le Pape François a reçu ce matin les participants au chapitre général de l’Ordre de Saint-Augustin.

Cyprien Viet – Cité du Vatican

Au lendemain de son audience aux Augustins déchaux, le Pape François a reçu ce matin les participants au chapitre général d’une autre congrégation inspirée elle aussi par la spiritualité de l’évêque d’Hippone : les Augustiniens.

Le Pape a rappelé le défi «qui interpelle les consacrés» : «faire ensemble l’expérience de Dieu pour pouvoir montrer Dieu à ce monde, d’une manière claire, courageuse, sans compromis ou tergiversations».

En reprenant les mots de saint Paul VI, le Pape François a rappelé que «la tradition de l’Église nous offre depuis les origines, ce témoignage privilégié d’une recherche constante de Dieu, d’un amour unique et indivisible pour le Christ, d’un dévouement absolu à la croissance de son règne. Sans ce signe concret, la charité qui anime l’Église entière risquerait de se refroidir, le paradoxe salvifique de l’Évangile de s’émousser, le “sel” de la foi de se diluer dans un monde en phase de sécularisation». François a précisé, en sortant de son texte, que le monde actuel était en réalité «totalement sécularisé».

Malgré un contexte difficile, les Augustiniens sont appelés à «témoigner de cette charité chaude, vivante, visible, contagieuse de l’Église, à travers une vie de communauté qui manifeste clairement la présence du Ressuscité et de son Esprit».

Cultiver les petits détails de l’amour

En reprenant les mots de son exhortation apostolique sur la sainteté Gaudete et Exsultate, François a souligné que «la communauté qui cultive les petits détails de l’amour, où les membres prennent soin les uns des autres et constituent un espace ouvert et évangélisateur, est le lieu de la présence du Ressuscité qui est en train de la sanctifier selon le projet du Père».

Chaque frère doit se mettre «à la recherche de Dieu», mais il doit aussi «se laisser rechercher par Dieu», a souligné François, en reprenant les paroles de saint Augustin dans un commentaire sur la Première Lettre de saint Jean, dans lequel il qualifiait l’Église de «mère de la charité». «Si tu veux savoir si tu as reçu l’Esprit, interroge ton cœur, pour ne pas courir le risque d’avoir le sacrement mais pas son effet. Interroge ton cœur, et si là, il y a la charité envers le frère, sois tranquille. Il ne peut pas y avoir l’amour sans l’Esprit de Dieu, parce que Paul crie : “L’amour de Dieu a été diffusé dans nos cœurs par le moyen de l’Esprit Saint qui nous a été donné”».

Saint Augustin invitait même à «aimer aussi les ennemis et les aimer pour qu’ils deviennent des frères», à la suite de Jésus qui, même sur la croix, a suivi «la route de la charité».

François a donc conclu son intervention en rappelant aux Augustiniens leur «défi» et leur «responsabilité» : «vivre dans vos communautés de façon à faire ensemble l’expérience de Dieu et pouvoir le montrer vivant au monde», en ayant conscience du fait que «Jésus nous cherche chaque jour»

13 septembre 2019, 11:53