Cerca

Vatican News

Mozambique: le Pape rencontre des fidèles du diocèse de Xai-Xai

Ce jeudi après-midi, avant de se rendre à la cathédrale de Maputo, le Pape François a rencontré une délégation du diocèse de Xai-Xai. Le Saint-Père entretient un lien particulier avec ce diocèse du sud du Mozambique, qu’il avait jumelé avec celui de Buenos Aires lorsqu’il était archevêque de la capitale argentine.

La délégation reçue par le Pape était conduite par Mgr Lucio Andrice Muandula, président de la Conférence épiscopale mozambicaine et actuel évêque du diocèse de Xai-Xai. Son évêque émérite, le cardinal Julio Duarte Langa, était aussi présent.

Après une brève salutation de Mgr Muandula, le Pape François a rappelé les origines de la relation entre le diocèse de Xai-Xai et l’archidiocèse de Buenos Aires, et comment ce jumelage a renforcé les prêtres, les religieux et les séminaristes dans leur mission, les ouvrant à une perspective apostolique. Il a ensuite souligné l'importance de la prière les uns pour les autres, et rappelé la richesse que constituent les enfants et les personnes âgées pour une nation. Ces deux générations sont «le trésor d'un peuple et la façon dont on s'occupe d'eux mesure la grandeur d'un peuple», a-t-il affirmé.

Plus de 35 ans de soutien mutuel

C’est en 1982 que l’archidiocèse de Buenos Aires – dont l’archevêque est alors Mgr Juan Carlos Aramburu – commence à envoyer des missionnaires au Mozambique, en réponse à l’appel lancé par Mgr Júlio Duarte Langa, évêque du diocèse de Xai-Xai depuis 1976 (il le sera jusqu’en 2004).

Lorsque Jorge Mario Bergoglio devient archevêque de Buenos Aires en 1998, il poursuit la coopération engagée par ses prédécesseurs, et se lie d’amitié avec Mgr Júlio Duarte Langa. En 2015, celui qui est devenu le Pape François créé cardinal l’évêque émérite de Xai-Xai.

Le programme “Églises sœurs” est toujours suivi avec intérêt par le Pape, comme en témoigne cette rencontre privée à Maputo. Le jumelage entre les deux diocèses ne se limite pas à l’envoi réciproque de missionnaires – prêtres, religieux et laïcs. Il comprend aussi un soutien matériel et spirituel, par l’envoi d’aide alimentaire et matérielle et par la prière.

 

05 septembre 2019, 18:51