Vatican News
La base navale de Severomorsk, au nord de la Russie. La base navale de Severomorsk, au nord de la Russie.  (ANSA)

Les condoléances du Pape pour les victimes du sous-marin russe

En répondant aux journalistes, le directeur par intérim de la Salle de Presse du Saint-Siège a exprimé la douleur du Pape pour les 14 victimes de l’incendie survenu dans un sous-marin russe. Cette communication intervient à la veille de la visite au Vatican du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine.

«Le Saint-Père a été informé de la tragédie du sous-marin russe. Il exprime ses condoléances et sa proximité aux familles des victimes et à ceux qui ont été frappés par cette catastrophe», a déclaré Alessandro Gisotti.

Cet incendie survenu à bord alors que le sous-marin était dans les eaux territoriales russes, a provoqué la mort de 14 marins par asphyxie. Ce sous-marin qui était utilisé pour des recherches scientifiques à haute profondeur se trouve maintenant dans la base militaire maritime de Severomorsk, au nord de la Russie. Le président Vladimir Poutine, qui sera reçu demain par le Pape François, a convoqué hier en urgence une réunion avec le ministre de la Défense, en annulant tous ses engagements programmés. Au terme de la rencontre, le chef de l’État a parlé d’une «grande perte» et a demandé une enquête pour comprendre ce qui s’est passé.

Le porte-parole, Dimitri Peskov, a précisé que le «commandant suprême», le président Poutine donc, disposait de toutes les informations sur l’enquête, mais qu’elles ne feraient pas l’objet d’une communication publique, étant couvertes par le secret défense.

Ce drame se produit près du 19 ans après le naufrage du Koursk, survenu le 12 août 2000 dans la même zone. Cet accident, sur lequel de nombreuses rumeurs contradictoires ont circulé, avait suscité un très fort retentissement international. Il avait provoqué la mort de 118 marins. 

03 juillet 2019, 12:18