Cerca

Vatican News
Don Luigi Sturzo, cofondateur du Parti Populaire Italien. Don Luigi Sturzo, cofondateur du Parti Populaire Italien. 

Pape François: le christianisme doit influencer positivement la vie publique

Le Pape François a adressé un message aux participants à un colloque consacré à don Luigi Sturzo, le fondateur de la Démocratie chrétienne en Italie.

L’enseignement et le témoignage du Serviteur de Dieu don Luigi Sturzo (1871-1959) rappelle «le primat de la personne sur la société, de la société sur l’État et de la morale sur la politique», mais aussi la centralité de la famille, la fonction sociale de la propriété ou encore l’importance du travail et de la paix. Le Pape François l’écrit dans un message adressé aux participants à un congrès organisé à Caltagirone, dans la province de Catane, à l’occasion du centenaire de l’appel «à tous les hommes libres et forts» lancé par don Luigi Sturzo. Il s’agit de l’acte fondateur du Parti populaire italien, marquant le premier engagement politique des catholiques dans l’Italie moderne.

L’engagement politique de don Luigi Sturzo a permis à de nombreux laïcs de surmonter le dualisme entre éthique et politique, en ne confinant pas l’Évangile à la seule sphère privée. Une bonne politique «dépend de la rectitude de l’intention, de la bonté des fins à atteindre et des moyens honnêtes mis en œuvre» pour atteindre ces objectifs. Le Pape rappelle que «la moralisation de la vie publique» était liée, pour don Sturzo, à «une conception religieuse de la vie, dont dérivait le sens de la responsabilité morale et de la solidarité sociale».

Le Pape François cite aussi les paroles de saint Jean-Paul II lors d’une rencontre avec les évêques siciliens en 1982, durant laquelle le Pape polonais avait rendu hommage à celui qui, avant d’être un homme politique, fut d’abord «un prêtre obéissant à l’Église, un homme de Dieu qui a lutté sans relâche pour défendre et incarner les enseignements évangéliques, sur sa terre de Sicile, dans ses longues années d’exil en Angleterre et aux États-Unis, et dans les dernières années de sa vie à Rome»

14 juin 2019, 18:06