Cerca

Vatican News

Le Pape propose l'arme du dialogue pour triompher du harcèlement

Vivre ensemble, se confronter, dialoguer, créer des relations, voilà la méthode que préconise le Pape pour vaincre le harcèlement à l’école ou sur les réseaux sociaux. Il l’affirme dans un message vidéo envoyé à la Fondation pontificale Scholas Occurentes, qui organise ce vendredi une conférence sur le sujet à Rome.

Marie Duhamel - Cité du Vatican

Le Pape François a ouvert les travaux d’une conférence sur le harcèlement des jeunes en ligne notamment, organisée ce vendredi par Scholas Occurentes, le plus grand mouvement étudiant au niveau mondial, dont la vocation est la promotion de la culture de la paix et de la rencontre.

Construire son identité

Dans ce message, le Pape exhorte les jeunes, en espagnol, à trouver leur identité propre à travers «un parcours de dialogue, de réflexion, un parcours intérieur».

Diminuer l’autre pour se sentir exister. Le Pape donne également une définition du harceleur. «Quand dans des groupes, à l’école, dans les quartiers, il y a des manifestations agressives, des actes de harcèlement, on voit la pauvreté de l’identité de celui qui attaque, de celui qui a besoin d’attaquer pour se sentir être quelqu’un».

Message du Pape à Scholas Occurentes contre le harcèlement

Le Pape rappelle qu’il n’y a qu’une seule manière de regarder les personnes «de bas en haut», c’est lorsqu’il s’agit de aider son prochain à se relever.

Actuellement, poursuit François, il n’existe pas de médicaments contre le harcèlement en vente en pharmacie: «ils n’ont pas encore trouvé la formule. Alors que faire ?». Pour le Pape, l’unique réponse consiste à partager, dialoguer, écouter et prendre le temps de cheminer ensemble, parce que c’est le temps qui permet à la relation de se créer.

La guerre au harcèlement

Le Pape appelle les jeunes à ne pas se laisser intimider par l’autre parce que «chacun de nous a quelque chose de bon à donner et chacun de nous a besoin de recevoir quelque chose de bon venant de l’autre». Le dialogue aide à cheminer ensemble dans le plein respect des diversité. Le Pape exhorte ainsi les jeunes “déclarer la guerre” au harcèlement, parce qu’il nuit à la dignité et à engager un dialogue avec l’autre pour arriver à obtenir la paix.

21 juin 2019, 17:08