Cerca

Vatican News
Le Pape François recevant la délégation bulgare ce vendredi 24 mai 2019. Le Pape François recevant la délégation bulgare ce vendredi 24 mai 2019. 

Les remerciements du Pape à la Bulgarie et à la Macédoine du Nord

Double audience ce vendredi matin au Vatican: le Pape François a reçu les délégations de Bulgarie et Macédoine du Nord, pays qu’il a visités les 5, 6 et 7 mai derniers.

Moins d’un mois après son 29e voyage apostolique, François a donc reçu les délégations de ces deux pays. D’abord celle de Bulgarie, qui célèbre aujourd’hui les saints Cyrille et Méthode. Dans une communication faite aux journalistes, le directeur ad interim du Bureau de presse du Saint-Siège, Alessandro Gisotti, précise que le Pape les a remerciés pour le bel accueil qui lui a été réservé lors de sa venue. Le Souverain Pontife s’est dit également touché par les personnes âgées bulgares et la considération qui leur est accordée au sein de la société. Cela, a-t-il observé, est le signe du respect de la tradition qui ne consiste pas tant à «vénérer les cendres» que «nourrir la flamme», selon les mots du compositeur autrichien Gustav Mahler.

Le Pape a confié avoir été ému par les 245 enfants ayant reçu leur première communion à Rakovski, lors d’un messe qu’il a lui-même présidée. Enfin, en saluant affectueusement le métropolite Antoine, il a fait part de toute son estime pour le patriarche Néophyte, un «homme de foi, doux et profond».

 

Recevant ensuite la délégation de Macédoine de Nord, -où il s’est rendu le 7 mai dernier-, le Pape, là encore, a remercié les autorités et le peuple nord-macédoniens pour l’accueil, rappelant tout particulièrement la messe célébrée à Skopje et la visite au mémorial de Mère Teresa de Calcutta. Le Saint-Père a parlé de la rencontre qu’il a eue avec les jeunes Macédoniens de diverses confessions, qu’il a vue comme un signe important de fraternité. Votre pays, a-t-il conclu, est historiquement la porte d’entrée du christianisme en Europe et cela est «une grande chose».

La fête des saints Cyrille et Méthode

Le 24 mai est jour de fête nationale en Bulgarie : c’est le jour de la culture et de l’écriture slavo-bulgare qui coïncide avec une des fêtes les plus importantes pour les communautés slaves-orthodoxes, celle des saints Cyrille et Méthode. Au début du IXe siècle, les deux frères originaires de Thessalonique, érudits, théologiens et linguistes, évangélisèrent les peuples de la Pannonie et de la Moravie ; ils créèrent un alphabet adapté aux peuples slaves, -connu comme l’alphabet cyrillique-, au moyen duquel ils traduisirent les Saintes Écritures ainsi que plusieurs textes de la liturgie latine. En outre, ils amenèrent à Rome les reliques du pape Clément Ier, mort en Crimée en 97 et vénéré comme saint.

En 1980, St Jean-Paul II proclama les deux frères co-patrons de l’Europe.

24 mai 2019, 15:27