Cerca

Vatican News
Audience du Pape François avec des personnes âgées atteintes de démence sénile ou d'Alzeihmer, le 3 avril 2019. Audience du Pape François avec des personnes âgées atteintes de démence sénile ou d'Alzeihmer, le 3 avril 2019.  

Pape François: «Les personnes âgées, mémoire de l’humanité»

Les personnes âgées sont «le symbole de la mémoire d’un peuple» et «les racines de votre patrie, de notre humanité», a affirmé le Pape François devant des fidèles belges atteints d’Alzheimer, mercredi 3 avril 2019, en salle Paul VI du Vatican.

Ces personnes âgées qui font partie du chœur «Arc-en-ciel» issu d'une maison d'accueil pour malades d’Alzheimer en Belgique ont été accueillis par le Souverain pontife, juste avant l’audience générale; le Pape qui a loué les vertus du chant pour soutenir les malades. 

«Mettre en commun ses fragilités et les accepter réciproquement, c’est cela le chant le plus beau, l’harmonie la plus agréable à Dieu, un arc-en-ciel, non pas formé de perfections, mais d’imperfections !», a lancé le pape François.

Vulnérables donc précieux

Ces personnes âgées atteintes de démence ou de la maladie d’Alzheimer se réunissent tous les jours pour prier et prendre part à la messe. C’est au cours des chœurs de la célébration eucharistique qu’ils ont trouvé, en chantant ensemble, un lien fort avec le présent marqué par la maladie et par leur passé de personnes en bonne santé, «ce passé que la mémoire efface souvent», estime le Souverain pontife argentin.  

«Je pense que chanter ensemble est une consolation, un soutien qui aide à aller de l'avant et à supporter le fardeau de la maladie. Votre vulnérabilité rend votre chant plus précieux», a ajouté le Saint-Père.

La tendresse nous rend plus humain

«Certains d'entre eux ont peut-être perdu la mémoire, mais ils sont le symbole de la mémoire d'un peuple, ils sont les racines de votre patrie, de notre humanité. Les jeunes doivent y venir pour prendre le jus des racines pour poursuivre la civilisation», a-t-il complété.

03 avril 2019, 17:05