Cerca

Vatican News
Le Pape François rencontrant les membres de l'Association italienne des donateurs d'organes, le 13 avril 2019 au Vatican. Le Pape François rencontrant les membres de l'Association italienne des donateurs d'organes, le 13 avril 2019 au Vatican.  (Vatican Media)

Le Pape François encourage le don d’organes

Dans un discours prononcé devant les volontaires de l’Association italienne des donneurs d’organes, le Pape a rappelé les positions éthiques de l’Église catholique, favorable à ces nouvelles possibilités médicales, à condition qu’elles ne fassent l’objet d’aucune exploitation lucrative.

Le Pape François a expliqué que l’évolution des techniques médicales de transplantation est perçue positivement par l’Église catholique. Le Catéchisme enseigne que «le don d’organes après la mort est un acte noble et méritoire et est à encourager comme une manifestation de solidarité généreuse». Mais le Saint-Père a souligné qu’il doit toujours s’agir d’un «acte gratuit et non rétribué» car «toute forme de marchandisation du corps» serait contraire à la dignité humaine.

Il est essentiel de respecter une perspective éthique, a souligné François. Pour ceux qui n’auraient pas de foi religieuse, ce geste peut être vécu «sur la base d’une solidarité humaine désintéressée». Les chrétiens sont eux appelés à le vivre «comme une offrande au Seigneur, qui s’est identifié avec ceux qui souffrent à cause de la maladie» ou des accidents de la vie. Il faut donc promouvoir cette culture du don d’organes, pour que «de notre mort elle-même et de notre don puissent surgir vie et santé pour les autres, malades et souffrants, en contribuant à renforcer une culture de l’aide, du don, de l’espérance, et de la vie».

Le Pape François a enfin expliqué que «face aux menaces contre la vie, auxquelles nous devons malheureusement assister presque quotidiennement, comme dans le cas de l’avortement et de l’euthanasie, la société a besoin de ces gestes concrets de solidarité et d’amour généreux, pour faire comprendre que la vie est une chose sacrée».

        

13 avril 2019, 12:06