Cerca

Vatican News
Le Pape saluant la foule à l'extérieur avec la maire de Rome, Virginia Raggi, le 26 mars 2019 au Capitole. Le Pape saluant la foule à l'extérieur avec la maire de Rome, Virginia Raggi, le 26 mars 2019 au Capitole.  (Vatican Media )

Visite à la mairie de Rome: François appelle les élus à être solidaires et créatifs

Le Pape François s’est rendu ce matin au "Campidoglio", c’est-à-dire la mairie de Rome sur le Capitole, pour une visite officielle aux autorités municipales, à l’invitation de Virginia Raggi, la maire de la capitale italienne. Le Pape s’est réjoui de la bonne collaboration entre le Saint-Siège et la ville de Rome pour l’accueil de grands évènements comme le Jubilé de la Miséricorde, qui font de cette ville «le témoin d’une histoire plurimillénaire qui, en accueillant le christianisme, est devenue au cours des siècles le centre du catholicisme».

Cyprien Viet – Cité du Vatican

Dans son discours aux élus romains, le Pape François a mis en valeur la contribution spécifique de Rome dans l’histoire de l’humanité, à travers le droit, la philosophie, l’art, mais aussi dans le développement du christianisme en tant que lieu du martyre des saints Pierre et Paul. Tout au long de son histoire, Rome «a su accueillir et intégrer différentes populations et des personnes provenant de toutes les parties du monde, appartenant aux plus diverses catégories sociales et économiques, sans en annuler les légitimes différences, sans humilier ou chasser les particularités et les identités», a expliqué le Pape.

L’évêque de Rome a mis en valeur le rôle de carrefour joué par Rome entre le nord continental et le monde méditerranéen, entre les civilisations latine et germanique, entre le pouvoir civil et le pouvoir spirituel, avec une coopération équilibrée qui doit permettre de soutenir la dignité de la personne humaine et d’offrir «des espaces de liberté et de participation». Au-delà de son héritage patrimonial, Rome est une ville peuplée par trois millions d’habitants qui y vivent et y travaillent. Il faut donc faire preuve «de soin humble et assidu et de courage créatif» pour maintenir la cohésion de cette ville et ajouter aux gloires passées «la contribution des nouvelles générations, leur génie spécifique, leurs initiatives, leurs bons projets».

Rome, une ville de ponts et non de murs

 Face aux migrants, «Rome est appelée à affronter ce défi historique sur le socle de sa noble histoire, à mettre en œuvre ses énergies pour accueillir et intégrer, pour transformer tensions et problèmes en opportunité de rencontre et de croissance», a expliqué François. «Rome est une ville de ponts et jamais de murs !», a-t-il martelé en sortant de son texte. Il a invité à agir avec créativité, bonté et charité au service de la paix sociale et de la «renaissance morale et spirituelle de la ville». Le Pape a conclu son intervention en confiant les élus à la protection des saints Pierre et Paul et de la Vierge Marie Salus Populi Romani.

La maire de Rome a ensuite annoncé la création d'une bourse d'études qui portera le nom de Laudato Si', l'encyclique du Pape François sur la protection de la maison commune. Une salle du Capitole sera également baptisée du nom de ce document magistériel de 2015. À noter que le Pape a offert aux élus un recueil de ses discours sur l'Europe, deux mois, jour pour jour, avant les élections européennes.

Agir pour la solidarité

Quelques minutes après ce discours dans la "Salle Jules César" où était regroupé le Conseil municipal, le Pape François a pris la parole devant la foule rassemblée à l’extérieur, assez clairsemée en raison d'un orage. Précisant que selon la définition donné par saint Ignace d’Antioche, l’Église qui est à Rome «préside à la charité» de toutes les Églises, le Pape a expliqué que le rôle de l’évêque mais aussi de tous les chrétiens de Rome est «d’œuvrer concrètement pour maintenir le visage de cette Église toujours lumineux, reflétant la lumière du Christ qui renouvelle les cœurs». Il a donc invité les Romains êtres des «artisans de fraternité et de solidarité».

Enfin, dans un bref salut aux employés de la mairie et à leurs familles, le Pape les a invités à avoir conscience de leurs responsabilités vis-à-vis de leurs concitoyens. «Votre travail silencieux et fidèle contribue non seulement à l’amélioration de la ville, mais il a aussi une grande signification pour vous personnellement, parce que la façon dont nous travaillons exprime notre dignité et le type de personnes que nous sommes», a-t-il souligné.

26 mars 2019, 12:00