Cerca

Vatican News
Les sept évêques gréco-catholiques béatifiés par le Pape François le 2 juin 2019. Les sept évêques gréco-catholiques béatifiés par le Pape François le 2 juin 2019.  

Le programme du voyage du Pape en Roumanie

Pendant trois jours, du 31 mai au 2 juin, le Pape François est en Roumanie. Entre visite à l’Église catholique locale et rencontre avec l’Église orthodoxe roumaine, le Saint-Père en profitera pour béatifier sept évêques martyrs sous le communisme.

La première journée du Pape François en Roumanie, le vendredi 31 mai, est consacrée aux autorités et à l’Église orthodoxe. Après les entretiens avec le président de la République et la Première ministre, le Pape prononcera un premier discours devant les autorités, la société civile et le corps diplomatique au sein du palais présidentiel.

Dans l’après-midi, il rencontrera en privé le patriarche orthodoxe Daniel, avant de s’adresser devant le synode permanent de l’Église orthodoxe roumaine, au sein du palais patriarcal. Il se rendra ensuite à la nouvelle cathédrale orthodoxe pour y réciter le Notre-Père avant d’aller à la cathédrale catholique Saint-Joseph où il célébrera la messe.

Le 1er juin, François prendra l’avion et l’hélicoptère pour rejoindre le sanctuaire de Sumuleu-Ciuc, dans le massif des Carpates, où il célébrera la messe dans la matinée. Après un nouveau transfert en hélicoptère, il ira en fin d’après-midi à Iasi, dans l’est du pays, pour une rencontre mariale avec les jeunes et les familles.

Le dimanche 2 juin, le Pape béatifiera sept évêques gréco-catholiques martyrs sous le communisme à Blaj, dans le centre de la Roumanie lors d’une messe, à l’issue de laquelle il récitera le Regina coeli. Dans l’après-midi, il rencontrera la communauté rom de Blaj à qui il s’adressera avant de rejoindre l’aéroport de Sibiu et de rentrer à Rome dans la soirée.

Lors de ces trois jours, François doit prendre publiquement neuf fois la parole.

25 mars 2019, 15:43