Cerca

Vatican News
Le Pape François et les membres de la présidence de la conférence épiscopale du Mexique. Le Pape François et les membres de la présidence de la conférence épiscopale du Mexique. 

L'épiscopat mexicain s'engage activement dans la lutte contre les abus sur mineurs

Le Pape François a reçu ce matin le nonce apostolique au Mexique puis les principaux responsables de la conférence épiscopale mexicaine. Dans un communiqué diffusé par l’épiscopat mexicain à l’issue de cette rencontre, les évêques s’expriment sur le thème central de cette réunion : la lutte contre les abus sexuels sur mineurs, un sujet sensible dans ce pays affecté notamment par les scandales autour du fondateur des Légionnaires du Christ, le père Maciel.

Les principaux responsables de la conférence épiscopale du Mexique sont longuement revenus avec le Pape sur les suites de la récente Rencontre sur la protection des mineurs, en évoquant les différentes actions recommandées pour lutter contre ce fléau des abus sexuels. L’épiscopat mexicain promet de mettre les victimes d’abus à la première place, en les accompagnant dans le processus de guérison mais aussi en encourageant dans les diocèses des processus de dénonciation civile. Les évêques ont aussi souligné l’engagement de l’Église pour renforcer la sélection et la formation des prêtres avec l’aide de spécialistes, c’est-à-dire des psychologues.

Selon les indications du Pape, il revient maintenant à la conférence épiscopale du Mexique de soutenir, de contrôler et de vérifier dans les diocèses la mise en application des procédures canoniques et le protocole d’application civile, selon les normes nationales. Les évêques précisent dans leur communiqué qu’ils prient pour «toutes les victimes d’abus sexuels au Mexique et dans le monde», afin que Jésus et la Vierge de Guadalupe puissent «réconforter leur douleur», «guérir leurs blessures», et conduire les évêques à refléter «le vrai visage de l’Église», dans un esprit de justice, d’amour, de vérité et de protection pour tout le peuple de Dieu.

Ils ont également abordé avec le Pape la question de la participation de l’Église au processus de paix engagé par le nouveau président, et le thème du soutien à apporter aux migrants, très nombreux au Mexique, ce pays étant souvent considéré comme une étape vers les États-Unis.

01 mars 2019, 16:03