Vatican News

Forum de Dubaï: le Pape demande aux dirigeants mondiaux d’agir avec solidarité

A l’occasion du Sommet annuel sur la gouvernance mondiale à Dubaï, le Pape rappelle aux dirigeants de ne jamais oublier le bien commun.

Le sommet annuel sur la gouvernance mondiale à Dubaï s'est ouvert ce dimanche et se tiendra jusqu'au 12 février. Il rassemble de nombreux chefs d'états et de gouvernements ainsi que des grands industriels. Des prises de paroles de Christine Lagarde, directrice du Fonds Monétaire Internationale (FMI), Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO ou de Saad Hariri, le Premier ministre libanais, sont notamment attendues.

A cette occasion le Pape François a tenu à adresser un message vidéo aux participants à cette rencontre, dans lequel, quelques jours après son voyage sur place, il salue la nation des Emirats Arabes Unis, «un pays moderne qui regarde vers le futur sans oublier ses origines»,«Je suis retourné à la maison avec l’espoir que de nombreux déserts dans le monde puissent fleurir ainsi. Je pense que cela est possible, mais seulement si nous grandissons ensemble», déclare le Pape François.

Le Souverain Pontife demande aux participants du sommet de Dubaï de ne pas se laisser guider par la soif du profit, mais de plutôt se demander «quel type de monde voulons-nous construire ensemble?». Il revient aussi sur la solidarité, pilier essentiel d’un développement durable: le bien, les biens, n’ont d'intérêts que s’ils sont partagés, dit en substance le Saint-Père.

10 février 2019, 13:17