Recherche

Vatican News
Des fidèles catholiques participent à la messe en l'église Saint François d'Assise, à Jebel Ali (Dubai) Des fidèles catholiques participent à la messe en l'église Saint François d'Assise, à Jebel Ali (Dubai) 

François aux Émirats Arabes Unis: tolérance et dialogue interreligieux

À quelques jours de l’arrivée du Pape François à Abu-Dhabi, le pays du golfe persique, par la voix du ministre d’État, le Sultan Ahmed Al Jaber, met en relief la tradition d’accueil et la diversité culturelle des Émirats qui ont proclamé 2019 «année de la tolérance».

Jean Charles Putzolu – Cité du Vatican

Le Pape François arrivera dimanche soir 3 février dans la capitale des Émirats Arabes Unis, pour la première visite d’un souverain pontife dans le golfe persique. Près d’un million de catholiques vivent et travaillent aux Émirats. Ils sont étrangers dans un pays où vivent plus de 200 nationalités et ethnies différentes, au nom d’une «longue tradition d’acceptation, de coexistence et d’inclusion» soulignée par le Sultan Al Jaber. Dans ce contexte, peut-on lire dans le communiqué émirati, la visite de François constituera pour les Émirats un «puissant témoignage» de cette tolérance, érigée en «principe fondamental» par le fondateur, Cheikh Zayed bin Sultan al Nahyan, lequel «se rendait compte que son pays et la région au sens large gagneraient à créer des ponts et à créer des liens culturels avec la communauté internationale».

Des relations diplomatiques récentes 

Au cours de sa visite, François célébrera une messe mardi 5 février au stade Zayed Sports city d’Abu-Dhabi, pour laquelle, selon le directeur par intérim de la Salle de presse du Saint-Siège, Alessandro Gisotti, 135.000 places sont distribuées. Les autorités ont quant à elles accordé un jour de repos à tous les fidèles munis de leur place et qui participeront à la célébration.
La dimension interreligieuse sera au cœur de ce déplacement. Lundi 4 février, le Pape rencontrera le Grand Imam de la mosquée d'Al Azhar, Cheikh Ahmad Al Tayyeb – il s’agira de la cinquième rencontre entre les deux hommes -, également président du Conseil musulman des aînés. Une rencontre qui «témoignera d'un attachement partagé aux principes de respect mutuel et de coexistence pacifique», selon les termes du communiqué.
Le Saint Siège et les Émirats Arabes Unis ont établi des relations diplomatiques en 2007. En septembre 2016, le prince héritier d'Abu-Dhabi Cheikh Mohamed bin Zayed al Nahyan a été reçu par le Pape François au Vatican. L’an dernier, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a formellement invité le Saint Père à se rendre aux Émirats Arabes Unis. Il s’agira du 27ème voyage apostolique du Pape François et du 41ème pays visité depuis le début du pontificat en 2013.

01 février 2019, 09:39