Cerca

Vatican News
Le Choeur pontifical de la Chapelle Sixtine, dans la célèbre chapelle du même nom Le Choeur pontifical de la Chapelle Sixtine, dans la célèbre chapelle du même nom 

La Chapelle Musicale Pontificale rejoint l’Office des Célébrations liturgiques

Par un motu proprio publié ce 19 janvier et daté du 17 janvier, le Pape François opère quelques changements concernant le Chœur Pontifical de la Chapelle Sixtine. Mgr Guido Marini en devient le responsable tandis que la gestion des affaires économiques est confiée à Mgr Guido Pozzo.

Sergio Centofanti – Cité du Vatican

Par cette lettre apostolique en forme de Motu proprio, le Pape François établit que «la Chapelle Musicale Pontificale soit insérée dans l’Office des Célébrations liturgiques du Souverain Pontife, ce lieu spécifique de service des fonctions liturgiques papales également chargé de s’occuper et de promouvoir le prestigieux héritage artistico-musical produit au cours des siècles par la Chapelle elle-même, pour les liturgies solennelles des Souverains Pontifes».

Le Chœur de la Chapelle Sixtine dans l’histoire

«Depuis sa fondation ancienne et tout au long des siècles», explique le Pape, la Chapelle Musicale Pontificale – aussi connue comme le Chœur pontifical de la Chapelle Sixtine – a marqué l’histoire «comme haut-lieu d’expression artistique et liturgique au service des célébrations solennelles des Souverains Pontifes, au départ à l’intérieur de la splendide chapelle» puis dans la Basilique Saint-Pierre où les Papes ont jugé bon qu’elle exerce sa mission.

Les raisons du changement

La décision rendue publique ce 19 janvier a été prise suivant «les préceptes du Concile relatifs à la Sainte Liturgie», en particulier les numéros 28 et 29 de la Constitution Sacrosanctum Concilium (SC), selon lesquels en vue de la «dignité de la célébration liturgique», «ceux qui font partie de la Schola cantorum s’acquittent d’un véritable ministère liturgique. C’est pourquoi ils exerceront leur fonction avec toute la piété sincère et le bon ordre qui conviennent à un si grand ministère, et que le peuple de Dieu exige d’eux à bon droit».

Une nouvelle fonction pour Mgr Guido Marini

Par ce Motu proprio, le Pape François nomme comme responsable de la Chapelle Musicale Pontificale Mgr Guido Marini, actuel Maître des Célébrations Liturgiques Pontificales. Il lui confie «le devoir de guider toutes les activités et les domaines liturgique, pastoral, spirituel, artistique et éducatif de ladite Chapelle, en rendant toujours plus perceptible dans celle-ci et dans ses composantes particulières le but premier de la musique sacrée, qui «est la gloire de Dieu et la sanctification des fidèles» (SC 112)». Par ailleurs, Mgr Guido Marini devra «rédiger un Statut propre de la Chapelle», mettant aussi à jour le règlement approuvé par saint Paul VI le 8 août 1969 et les dispositions successives établies en 1970.

Nomination de Mgr Guido Pozzo

Enfin le Pape François, ayant «à cœur le chemin ecclésial avantageux» du Chœur de la Chapelle Sixtine, a nommé surintendant à l’économie de la Chapelle Musicale Pontificale Mgr Guido Pozzo. Celui-ci était jusqu’à présent secrétaire de la Commission Pontificale Ecclesia Dei, supprimée ce 19 janvier. Le Saint-Père lui confie «seulement le devoir de la gestion spécifique de l’administration économique de la Chapelle elle-même, à accomplir sous la conduite du Maître des Célébrations et responsable de la Chapelle Musicale Pontificale», Mgr Guido Marini.

Concernant la procédure ouverte l’année dernière par le Pape François concernant les aspects économiques et administratifs du Chœur de la Chapelle Sixtine, le directeur ad interim de la salle de presse du Saint-Siège a confirmé qu’elle était toujours en cours. Répondant aux journalistes qui l’interrogeaient sur ce sujet, Alessandro Gisotti a précisé que «lorsque cette procédure sera achevée nous pourrons informer à ce sujet».

«Mgr Palombella continue à diriger le Chœur. Il est directement placé sous la responsabilité de Mgr Marini qui chapeaute toutes les activités de la Chapelle Musicale Pontificale, y compris les activités artistiques, comme le stipule le Motu proprio. En ce qui concerne l’administration économique de la Chapelle, elle est désormais assumée par Mgr Pozzo, comme le stipule le Motu proprio, toujours sous la direction de Mgr Marini».

19 janvier 2019, 13:12