Cerca

Vatican News
Sauvetage de migrants en Méditerranée, le 19 janvier 2019. Sauvetage de migrants en Méditerranée, le 19 janvier 2019.  (AFP or licensors)

Le Pape François ému par le naufrage de migrants en Méditerranée

Le Pape François s’est exprimé sur le naufrage en mer Méditerranée de 170 migrants ces derniers jours. Ces hommes, femmes et enfants se trouvaient à bord de deux bateaux.

Après l’angélus, François a confié «avoir deux douleurs dans le cœur»: la Colombie et le naufrage en Méditerranée.

«Je pense aux 170 victimes du naufrage en Méditerranée. Ils cherchaient un avenir, ils ont été victimes, peut-être, de trafiquants. Nous prions pour eux et pour les responsables de ce qu’il s’est passé», a assuré le Pape François, très touché par cette tragédie humanitaire. 

 

Une embarcation pneumatique transportant 120 personnes a fait naufrage vendredi 18 janvier au large de la Lybie. Trois personnes seulement ont survécu, selon Flavio Di Giacomo, porte-parole de l'agence de l'ONU pour la migration.

«Il y donc 117 personnes portées disparues, dont 10 femmes et deux enfants - dont un était âgé d'à peine deux mois», a-t-il indiqué sur Twitter. Environ 53 autres personnes sont décédées en mer d’Alboran, la partie la plus occidentale de la mer Méditerranée, selon l'agence de l'ONU pour les réfugiés (UNHCR).

Pour la plupart, ces migrants étaient originaires d'Afrique de l'Ouest, dont une quarantaine de Soudanais, ont raconté les trois survivants, secourus par des garde-côtes italiens et emmenés sur l'île de Lampedusa.

20 janvier 2019, 13:04