Cerca

Vatican News
Le Pape François lors de l'Angélus du dimanche 20 janvier 2019. Le Pape François lors de l'Angélus du dimanche 20 janvier 2019.   (Vatican Media)

Angélus: Jésus a épousé l’humanité

Avant la prière de l’angélus récitée place saint-Pierre, dimanche 20 janvier 2019, le Pape François est revenu sur le premier des «signes» opérés par Jésus au cours de son existence.

La nouvelle Alliance est scellée

Le premier de ces «signes prodigieux» a lieu  dans le village de Cana, en Galilée, lors de la fête d’un mariage, «car Dieu a épousé l'humanité», constate d’emblée le Pape François.

Tout le mystère du signe de Cana est fondé «sur la présence de cet époux divin qui commence à se révéler», relève le Pape, en poursuivant: «Jésus se manifeste en tant qu’époux du peuple de Dieu, annoncé par les prophètes, et nous révèle la profondeur de la relation qui nous unit à lui: c'est une nouvelle Alliance d'amour».

Le symbole du vin

Dans le contexte de cette Alliance, le sens du symbole du vin, qui est au centre de ce miracle, est parfaitement compris. Au moment où la fête est à son apogée, que le vin est fini; La mère de Jésus le remarque et lui dit: «Ils n'ont pas de vin» (v. 3). Et pourtant, explique le Souverain pontife, les Écritures, en particulier les prophètes, désignaient le vin comme «élément typique du festin messianique» (cf. Am 9,13-14; Gl 2,24; Is 25,6).

«Tout ce qu’il vous dira, faites-le»

En transformant ainsi en vin l'eau des jarres utilisées «pour les purifications rituelles des Juifs» (v. 6), Jésus fait un signe éloquent: «Il transforme la loi de Moïse en Évangile, porteur de joie», estime l’évêque de Rome.

C’est alors que les paroles de Marie prennent tout leur sens: «Tout ce qu’il vous dira, faites-le» (v. 5).

Mettre les paroles en pratique

De cette manière, durant ces noces, «une nouvelle alliance est vraiment scellée et la nouvelle mission est confiée à toute l'Église», en conclut le Pape, précisant: «Servir le Seigneur signifie écouter et mettre en pratique sa parole».

Une «recommandation simple et essentielle de la Mère de Jésus»,  «le programme de la vie du chrétien», afin que nous puissions reconnaitre dans la vie quotidienne «les signes de sa présence vivifiante», ainsi que sa grâce.  

Après l’angélus

Après avoir récité la prière de l’angélus, le Pape François a évoqué les JMJ de Panama, qui s’ouvriront mardi 22 janvier 2019. Le Saint-Père a demandé aux fidèles de prier pour «ce très bel et important événement sur le chemin de l'Église».

Le Pape qui a aussi fait allusion au message pour la Journée mondiale des communications sociales 2019. «Cette année, il contient une réflexion sur les communautés connectées et humaine. Internet et les réseaux sociaux sont une ressource de notre temps, une opportunité pour rester en contact avec autrui, pour partager valeurs et projets, et exprimer le désir de créer une communauté. Le réseau peut également nous aider à prier en communauté, à prier ensemble», a déclaré à le Pape François, ajoutant quelques mots pour le père Frédéric Fornos, directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape, dont il a présenté la plateforme officielle «Click To Pray» (Cliquez pour prier) un site qui permet d’insérer les intentions de prière pour l’Église; le Pape en a lui-même fait la démonstration sur un iPad. 

François a enfin encouragé les efforts de l’UNESCO à l’occasion de la première journée internationale de l'éducation qui aura lieu le 24 janvier prochain.

 

20 janvier 2019, 12:53