Cerca

Vatican News
Le Pape recevant la Fondation maronite, le 20 novembre 2018 au Vatican. Le Pape recevant la Fondation maronite, le 20 novembre 2018 au Vatican.  (Vatican Media)

Le Pape encourage les efforts du Liban pour les réfugiés

Le Pape François a reçu ce matin les membres de la Fondation maronite, après un dialogue à huis-clos avec les évêques de l’Église maronite, en visite ad limina.

Le Saint-Père a remercié la communauté libanaise pour sa capacité à maintenir l’équilibre entre chrétiens et musulmans, et pour l’accueil généreux de plus d’un million de réfugiés de tout le Moyen-Orient. Dans un bref salut improvisé, le Pape a voulu encourager les membres de la Fondation maronite et les autorités du Liban en salle Clémentine, au terme de l’audience avec les 35 évêques de l’Église patriarcale d’Antioche des Maronites, au service de la communauté libanaise mais aussi des nombreux fidèles de la diaspora.

Après le salut du cardinal Bechara Boutros Rai, patriarche d’Antioche des Maronites, le Pape s’est adressé à la cinquantaine de membres laïcs de la Fondation en soulignant que c’était une bonne idée d’avoir accompagné les évêques, afin de partager des choses plus concrètes de la vie de la communauté. «On m’avait dit qu’il y aurait une quarantaine de personnes à saluer, mais j’ai assisté à la multiplication des Libanais !», a lancé le Pape avec humour, faisant référence au miracle de la multiplication des pains.

Un équilibre «fort comme les cèdres»

Le Pape a remercié la communauté pour tout ce qu’elle fait au Liban afin de «maintenir l’équilibre, cet équilibre créatif, fort comme les cèdres, entre chrétiens et musulmans, sunnites et chiites, un équilibre de patriotes, entre frères». «Merci pour votre générosité, votre cœur accueillant avec les réfugiés. Vous en avez plus d’un million. Merci beaucoup ! Que le Seigneur vous bénisse tous: vous, vos familles, votre patrie, vos enfants, vos réfugiés», a enfin exhorté le Pape.

20 novembre 2018, 14:02