Version Béta

Cerca

Vatican News
(photo d'illustration) (photo d'illustration) 

Le Pape François réduit deux évêques chiliens à l'état laïc

Deux évêques chiliens réduits à l’état laïc par le Pape François: la nouvelle a été rendue publique par le Bureau de presse du Saint-Siège ce samedi 13 octobre 2018.

C’est une décision sans appel, précise la note. Francisco José Cox Huneeus, archevêque émérite de La Serena, membre de l’Institut des Pères de Schoenstatt, et Marco Antonio Órdenes Fernández, évêque émérite d’Iquique, tous deux accusés d’agressions sexuelles sur mineurs, ont donc été réduits à l’état laïc en vertu de l’article 21 § 2, 2° du Motu proprio Sacramentorum Sanctitatis Tutela.

C’est une nouvelle sanction adoptée par le Souverain Pontife concernant l’Eglise chilienne, secouée depuis des mois par d’importants scandales d’abus sexuels. En septembre dernier, c’est Fernando Karadima, ancien prêtre prédateur, qui avait été réduit à l’état laïc.

La Congrégation pour la Doctrine de la foi a informé les principaux intéressés de la décision du Pape par l’intermédiaire de leurs supérieurs respectifs. Francisco José Cox Huneeus continuera à faire partie de l’Institut des Pères de Schoenstatt.

13 octobre 2018, 14:24