Version Béta

Cerca

Vatican News
 Steven Chu Steven Chu 

Un Nobel entre à l'Académie pontificale des sciences

Steven Chu, professeur de physique et de physiologie moléculaire et cellulaire à l’université Stanford aux États-Unis, devient membre ordinaire de l’Académie. Il a obtenu le prix Nobel de physique en 1997.

Né le 28 février 1948 à Saint-Louis, Missouri, aux États-Unis, le nouvel académicien a obtenu son diplôme en mathématiques et en physique à l’université de Rochester en 1970 et un doctorat de recherche en physique à l’université de Californie, à Berkeley en 1976. Depuis 2013, il est professeur de physique et de physiologie moléculaire et cellulaire à l’université Stanford. Il a publié de nombreux articles sur la physique nucléaire, sur la biologie, la biophysique, les batteries et autres technologies énergétiques ; il détient en outre de nombreux brevets.

Steven Chu a dirigé le Lawrence Berkeley National Laboratory (2004-2008) et a enseigné la physique et la physique appliquée à Stanford de 1987 à 2008. Il a aussi été chef du département de recherche sur l’électronique quantique chez AT & T Bell Laboratories (1978-1987). De janvier 2009 à avril 2013 il a été secrétaire pour l’énergie des Etats-Unis.

Le professeur Chu est le co-lauréat du prix Nobel de physique de 1997 pour ses études sur le développement des méthodes pour refroidir et confiner les atomes avec la lumière laser. Il a reçu de nombreux autres prix. Il est membre de la U.S. National Academy of Sciences, member étranger de la Royal Society, de la Royal Academy of Engineering, de la Chinese Academy of Sciences, et de la Korean Academy of Sciences and Technology. Il a reçu par ailleurs de nombreuses autres diplômes ad honorem.

20 octobre 2018, 17:46