Version Béta

Cerca

Vatican News

Il y a quatre ans, le Pape rencontrait la jeunesse coréenne

Le 13 août 2014, le Pape François débutait son voyage en Corée du Sud à l'occasion des Journées Asiatiques de la Jeunesse

L’approche du Synode des évêques prévu en octobre 2018 sur le thème «Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel» nous donne l’occasion de revenir sur le voyage accompli il y a tout juste quatre ans par le Pape François en Corée du Sud, destination de son premier pèlerinage en terre d’Asie, à l’occasion des Journées asiatiques de la jeunesse.

Ce rassemblement fut marqué par deux temps forts : le 15 août 2014, en la fête de l’Assomption, le Pape rencontrait les jeunes au sanctuaire de Solmoe, à Daejeon, François fit un long discours en anglais dans lequel il invita à «témoigner avec la vie de l’Évangile de l’espérance, en libérant le cœur des épines de l’égoïsme, de l’hostilité et de l’injustice». Ensuite il répondit en improvisant en italien à des questions de quelques jeunes, exhortant à prier pour la réunification des deux Corée. «Nous sommes une famille, aide-nous, Seigneur, pour l’unité. Qu’il n’y ait pas de vainqueurs ni de vaincus, mais seulement une famille», lançait alors le Pape.

Deux jours après, en concluant la Journée mondiale de la Jeunesse asiatique, près du château de Haemi, François, dans l’homélie de la messe, exhorta les jeunes à «prendre pleinement part à la vie de la société». «Laissez le Christ transformer votre optimisme naturel en espérance chrétienne, votre énergie en vertu morale, votre bonne volonté en amour véritable qui sait se sacrifier. De cette façon, votre jeunesse sera un don à Jésus et au monde.» Enfin, le Pape invita à édifier une Église «plus sainte, plus missionnaire et humble, une Église qui aime et adore Dieu, en cherchant à servir les pauvres, les personnes seules, les malades et les personnes marginalisées.»

13 août 2018, 11:39