Cerca

Vatican News
Des secouristes à la recherche de survivants dans les décombres d'une mosquée à Pemenang au nord de Lombok, en Indonésie Des secouristes à la recherche de survivants dans les décombres d'une mosquée à Pemenang au nord de Lombok, en Indonésie  (AFP or licensors)

Les condoléances du Pape François après le séisme en Indonésie

Le Pape a envoyé un télégramme ce lundi 6 août aux autorités ecclésiales d’Indonésie, où un tremblement de terre de magnitude 6,9 sur l’échelle de Richter a tué au moins 98 personnes dimanche soir, endommageant des milliers de bâtiments.

Apprenant avec «grande tristesse» les pertes en vie humaine et les destructions massives de biens causées par le séisme, le Pape François a exprimé sa «profonde solidarité» à tous ceux qui ont été touchés par «la tragédie». Dans un télégramme signé par le cardinal Pietro Parolin, le Pape dit prier en particulier «pour le repos des personnes décédées, pour la guérison des blessés et la consolation de tous ceux qui pleurent la perte de personnes bien aimées».

Le Pape encourage également les autorités civiles et tous ceux qui sont en train d’œuvrer pour trouver des survivants et porter secours aux victimes du désastre. Il invoque enfin la consolation et la force divine sur tout le peuple d’Indonésie .

Ce lundi 6 août en Indonésie, les équipes de secours indonésiennes ont évacué plus de 2 000 touristes de petites îles touristiques proches de celle de Lombok, où des sauveteurs sont à la recherche de survivants dans les décombres de maisons, mosquées et écoles détruites, au lendemain du séisme qui a tué au moins 98 Indonésiens.

Le tremblement de terre de magnitude 6,9 sur l'échelle de Richter, survenu à une faible profondeur de 10 kilomètres, a eu lieu une semaine après un autre séisme qui avait tué au moins 17 personnes dans le pays.

06 août 2018, 16:22