Cerca

Vatican News
Le Pape François le 6 juillet 2018. Le Pape François le 6 juillet 2018.   (Vatican Media)

Le Pape prie pour les victimes au Laos

Des centaines de personnes sont portées disparues mardi 24 juillet au Laos, au lendemain de l’effondrement d’un barrage hydroélectrique en construction. Le Pape François exprime sa solidarité avec les victimes et leurs proches.

Six villages engloutis, des centaines de personnes disparues… au lendemain de l’effondrement d’un barrage hydroélectrique en construction sur le Mékong au Laos, le bilan est catastrophique. Le Saint-Père exprime ce mardi sa «solidarité avec tous ceux touchés par cette catastrophe». Dans une lettre du Cardinal Parolin, secrétaire d’État du Vatican, le Pape François «prie spécialement pour le repos du défunt, la guérison des blessés et la consolation de tous ceux qui pleurent la perte de leurs proches». Il adresse aussi ses prières à ceux qui «craignent pour la vie de ceux toujours portés disparus».

François offre également des encouragements aux «autorités civiles et à tous ceux qui participent aux efforts de recherche et de sauvetage en aidant les victimes de cette tragédie». 

Plus de 6000 sans-abris 

Le barrage était situé sur un affluent du Mékong dans la province d'Attapeu, dans le sud-est du Laos. Il s'est effondré lundi soir, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau et faisant «plusieurs morts et des centaines de disparus», a annoncé l'agence officielle laotienne.

Quelques 6 600 personnes étaient sans abri mardi soir et les autorités tentaient de les évacuer de la zone sinistrée. La Thaïlande voisine a envoyé mardi soir des secouristes en renfort. Les premières images révèlent l’ampleur de la catastrophe. Des zones totalement inondées, où des dizaines de personnes, notamment des jeunes enfants sont entassées dans des barques.

24 juillet 2018, 16:10