Cerca

Vatican News
Le sanctuaire de Fatima lors de la visite du Pape François, en mai 2017. Le sanctuaire de Fatima lors de la visite du Pape François, en mai 2017. 

Le Pape bénit les équipes Notre-Dame, rassemblées à Fatima

Le Pape a adressé un message aux participants au XIIème Rassemblement International des Équipes Notre Dame qui se déroule à Fátima du 16 au 21 juillet 2018 sur le thème “Le Fils Prodigue.

Dans ce message lu par le nonce apostolique au Portugal, Mgr Rino Passigato, et adressé aux époux Maria Berta et José Moura Soares, le couple responsable international des Équipes Notre Dame, le Pape salut fraternellement les participants, «rappelant à tous et à chacun que l’Église condamne le péché, car elle doit dire la vérité, mais, en même temps, embrasse le pécheur qui se reconnaît comme tel, elle s’approche de lui, elle lui parle de l’infinie miséricorde de Dieu».

Le Pape invite chacun à se reconnaître dans le Fils prodigue de la parabole évangélique, «dans ce fils égaré qui revient au Père qui ne Se lasse pas de l’embrasser et lui restitue sa grandeur de fils. Émus par une si grande bienveillance, laissez le cœur s’exprimer : C’est vrai Seigneur ! Je suis un pécheur, une pécheresse. Je me sens ainsi et je suis certain de l’être. Je me suis égaré. De mille façons, j’ai fui votre amour, mais me voici de nouveau pour renouveler mon alliance avec vous. J’ai besoin de Vous. Sauvez-moi de nouveau Seigneur ! Acceptez-moi, une fois de plus, dans vos bras rédempteurs», est-il écrit dans ce message qui reprend les termes de l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium.

«Vous savez bien, qu’aux yeux de Jésus, personne n’est définitivement perdu, il existe seulement des personnes qui ont besoin d’être retrouvées, et, Il nous pousse à sortir à leur recherche. Car, si nous voulons trouver le Seigneur, nous devons Le chercher là où Il souhaite nous rencontrer et non pas là où nous souhaitons Le trouver ; on ne peut trouver le Berger que là où la brebis est égarée», écrit le Pape François.

Son message reprend également sa prière prononcé lors de la veillée mariale à Fatima, le 12 mai 2017 : «Pris par la main de la Vierge Marie et sous son regard, nous pouvons chanter, avec joie, les miséricordes du Seigneur. Nous pouvons Lui dire : Mon âme chante pour Vous Seigneur ! La miséricorde que vous avez utilisée avec vos saints et avec tout votre peuple fidèle s’est étendue à moi. Á cause de l’orgueil de mon cœur, j’ai vécu distrait derrière mes ambitions et mes intérêts, mais je n’ai occupé aucun trône, Seigneur ! La seule possibilité d’exaltation que je possède est que votre Mère me prenne dans ses bras, me couvre de son manteau et me dépose près de votre Cœur.»

En souhaitant que la passion des petits bergers de Fatima «s’empare des époux, des parents, des enfants membres des Équipes Notre Dame semées de par le monde», le Pape leur adresse enfin sa bénédiction apostolique.

Animées par les méditation quotidiennes de Mgr José Tolentino Calaça de Mendonça, qui après avoir prêché les Exercices spirituels pour la Curie romaine vient d'être nommé archiviste et bibliothécaire de la Sainte Église romaine, ces journées de congrès sont marquées par des moments de réflexion, de prière commune, de célébration et de témoignage. Actuellement, 70 ans après la fondation du mouvement par le père Henri Caffarel, 13 500 Équipes Notre-Dame développent leurs activités dans 95 pays, sur les cinq continents.

 

20 juillet 2018, 17:57