Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape devant les cardinaux convoqués pour le Consistoire du 19 juillet 2018. Le Pape devant les cardinaux convoqués pour le Consistoire du 19 juillet 2018. 

Le Pape François canonisera un jeune ouvrier italien le 14 octobre

Un consistoire ordinaire public a été organisé ce matin au Vatican pour fixer la date de canonisation de Nunzio Sulprizio. Ce laïc italien du XIXe siècle, qui fut un ouvrier des Abruzzes marqué par une enfance douloureuse mais aussi par une piété intense, sera canonisé le 14 octobre, en même temps que Paul VI, qui l’avait béatifié en 1963.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

C’est donc le 14 octobre que sera canonisé Nunzio Sulprizio, en même temps que Paul VI et Mgr Romero. Le Pape François avait convoqué un consistoire ce matin, ce qui est relativement inhabituel en plein été, afin d’ajouter ce jeune homme italien du XIXe siècle à la liste des futurs canonisés de cet automne. Il s’agit d’un nouveau témoin de la sainteté ordinaire, celle des plus petits, des plus misérables, des plus invisibles, fidèles à Dieu et remplis d’espérance malgré une vie dure et humiliante.

Né dans la province de Pescara en 1817, très vite orphelin, il décèdera à seulement 19 ans, après avoir été un enfant battu notamment par son oncle qui en avait la garde et l’exploitait dans sa forge, comme un esclave, le contraignant notamment à des marches de plusieurs kilomètres avec de lourdes charges qui feront de son enfance et de son adolescence un véritable chemin de Croix. Le repos dans une chapelle, devant le tabernacle fut son seul refuge, sa consolation, le lieu d’une amitié confiante avec Jésus.

Gravement malade, atteint par un cancer des os, il finira sa vie en 1836 en offrant ses souffrances au Seigneur. «Soyez heureux, depuis le Ciel je vous assisterai toujours» confiera-t-il au prêtre venu lui administrer les derniers sacrements. Sa tombe devint rapidement un lieu de pèlerinage, et le 1er décembre 1963, devant tous les évêques du monde rassemblés pour le Concile Vatican II, Paul VI proclamait bienheureux ce jeune ouvrier.

En les canonisant ensemble, François reliera donc deux modèles de sainteté, celle d’un Pape marqué par une solide formation intellectuelle et le souci de rendre le message chrétien audible dans le monde entier, et celle d’un jeune garçon humilié, dont la foi demeure un exemple pour les plus pauvres d’aujourd’hui, qui «auront une grande récompense dans le Ciel», est-il écrit dans les Béatitudes. Il n'est pas anodin que ce jeune homme de 19 ans soit canonisé dans le contexte du Synode des Jeunes.

Ce 14 octobre sera un jour de canonisation collective, puisqu’en plus de Paul VI, Mgr Romero et donc Nunzio Sulprizio, seront également canonisés deux prêtres italiens, Francesco Spinelli et Vincenzo Romano, et deux religieuses, l’Allemande Maria Katherina Kasper et l’Espagnole Nazaria Ignazia March Mesa. L'annonce en avait été faite au printemps dernier. 

19 juillet 2018, 11:47