Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape lors de son départ de Rome Le Pape lors de son départ de Rome  (ANSA)

Le Pape François est arrivé à Genève

L'avion du Pape François a atterri à Genève. À son arrivée à l’aéroport, le Saint-Père rencontrera en privé le président de la Confédération suisse, Alain Berset. Mais quelle est l’atmosphère qui règne à Genève juste avant l’arrivée du Pape ?

Hélène Destombes - Genève

C’est une atmosphère très particulière règne dans la ville de Genève. Aucun drapeau aux couleurs du Vatican dans le centre-ville, aucune affiche à l’effigie du Pape ; il n’y a que les indications concernant la fermeture des routes ce jeudi qui annoncent ce voyage. Dans cette cité qui affiche fièrement sa neutralité et qui accueille de nombreuses institutions onusiennes, la visite du Pape François ne s’affiche pas dans les rues.

Le Pape à la une des journaux

Les journaux accordent en revanche une large place à cet évènement. La Tribune de Genève titre ce matin : «Bienvenue François», et il suffit de faire quelques kilomètres et de rejoindre le Conseil œcuménique des Églises pour changer de décor. Sur ce site, qui représente 350 Églises orthodoxes, anglicanes, luthériennes, reformées ou encore méthodistes, le contraste est frappant. Des fleurs jaunes et blanches accueillent le visiteur dès l’entrée, et chaque personne croisée, membres du COE ou bénévoles, témoigne de son enthousiasme.

Bossey en fête pour François

À l’Institut œcuménique de Bossey, havre de fraternité, lieu de rencontre entre chrétiens, la joie d’accueillir le Saint-Père est tout aussi palpable, mêlée à une grande sérénité. C’est dans cette ville de contrastes que le Pape entame son 23ème voyage apostolique dont le thème «marcher, prier et travailler ensemble» se présente déjà comme un programme pour les prochaines années. Le Saint-Père devrait aujourd’hui en définir les contours.

21 juin 2018, 09:54