Version Béta

Cerca

Vatican News

Audience générale: partager les dons reçus lors de la confirmation

Lors de l’audience générale de ce mercredi matin, tenue sur la Place Saint-Pierre, le Pape François a poursuivi sa série de catéchèses sur les sacrements, en s’arrêtant sur les dons que l’Esprit Saint offre à travers le sacrement de la confirmation, des dons qui ne doivent pas être conservés pour soi-même mais transmis aux autres.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

«Les grâces de Dieu se reçoivent pour les donner aux autres. Ceci est la vie du chrétien», a expliqué le Pape François. Dans l’Église «nous avons tous la responsabilité de nous sanctifier les uns les autres, de prendre soin les uns des autres». Chacun doit faire son travail, mais l’Église n’est pas une entreprise avec d’un côté les évêques et les prêtres qui seraient des patrons, et de l’autre, les laïcs qui seraient des ouvriers. Non, l’Église est «un organisme vivant» composé de personnes avec lesquelles nous cheminons.

En recevant le sacrement des mains de l’évêque en personne, le confirmand se trouve intégré dans la communion ecclésiale avec l’évêque et avec tous les fidèles. Le rite prévoit cette parole lors du sacrement : «La paix soit avec toi.» Une paix qui n’est pas à conserver en soi-même, individuellement, mais qui est au contraire vouée à être transmise aux autres durant la messe, en signe d’harmonie et de charité, à l’inverse des bavardages médisants auxquels beaucoup de catholiques s’adonnent, malheureusement.

 

«La confirmation se reçoit une seule fois, mais le dynamisme spirituel suscité par la sainte onction est persévérant dans le temps, a expliqué François. Nous ne finirons jamais de nous acquitter du mandat de diffuser partout le bon parfum d’une vie sainte, inspiré par la simplicité fascinante de l’Évangile». Le Pape a donc exhorté les confirmands à «ne pas mettre l’Esprit Saint en cage, à ne pas opposer de résistance au Vent qui souffle pour les pousser à cheminer avec liberté, à ne pas étouffer le Feu ardent de la charité qui mène à consumer la vie pour Dieu et pour les frères».

06 juin 2018, 11:09