Version Béta

Cerca

Vatican News
La rencontre du Pape avec des membres de la Communauté Jean-XXIII, le 15 juin 2018 au Vatican. La rencontre du Pape avec des membres de la Communauté Jean-XXIII, le 15 juin 2018 au Vatican.  (Vatican Media)

Des membres de la Communauté Jean-XXIII reçus par le Pape

Le Pape François s’est entretenu ce vendredi matin avec des représentants de la Communauté Jean-XXIII, qui se consacre depuis 50 ans au service des pauvres, des sans-abri, des personnes marginalisées et prostituées, par la volonté du fondateur, don Oreste Benzi.

Gabriella Ceraso – Cité du Vatican

«Nous avons porté au Pape l’engagement de nombreux laïcs qui dépensent leur vie au service des pauvres gens, dans 42 pays du monde, en suivant le charisme de don Benzi». C’est ainsi que Giovanni Paolo Ramonda, à la tête de la Communauté Jean-XXIII, résume sa rencontre avec le Pape François, organisée à l’occasion du 50e anniversaire de la communauté.

L’association internationale a été fondée en 1968 par don Oreste Benzi, et, depuis ce temps, elle est engagée dans la lutte contre la marginalisation et la pauvreté. Plus de 500 structures ont été créées dans son sillage, aussi diverses que des maisons de type familial, des tables pour les pauvres, des centres d’accueil, des communautés thérapeutiques. Rencontrer le Pape a été un moment «mémorable», et une occasion pour témoigner de l’engagement de nombreux laïcs, peut-on lire dans un communiqué.

En faisant allusion à l’homélie de la messe de ce matin à la Maison Sainte-Marthe, durant laquelle François a rappelé «qu’exploiter les femmes est un péché contre Dieu», Giovanni Paolo Ramonda, le successeur de don Benzi, a affirmé que le Pape les a poussé à aller de l’avant dans la bataille pour la libération de nombreuses prostituées. En 50 ans, plus de 7000 filles ont été libérées du racket et de la rue grâce au travail assidu des membres de la Communauté Jean-XXIII. Le Pape François s’était d’ailleurs lui-même rendu en visite dans un appartement romain de la communauté, le 12 août 2016, dans le cadre des Vendredis de la Miséricorde.

15 juin 2018, 19:33