Version Béta

Cerca

Vatican News

Audience générale: suivre la Loi de Dieu pour une vie en plénitude

Lors de l’audience générale de ce mercredi matin, le Pape François a commencé un nouveau parcours de catéchèses sur les «commandements de la loi de Dieu». Le Saint-Père a expliqué que l’existence humaine doit s’appuyer sur le désir d’une vie pleine et infinie, et non pas sur des «choses éphémères» qui finissent par détruire la dignité humaine.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

«Le danger le plus grand de la vie est un mauvais esprit d’ajustement qui n’est pas de la douceur ou de l’humilité, mais de la médiocrité ou de la pusillanimité», a expliqué le Pape François en rappelant les propos du Bienheureux Pier Giorgio Frassati, qui disait qu’il fallait «vivre et non pas vivoter». Les jeunes doivent être «affamés d’une vie authentique» et non pas repus dans leur confort. En reprenant la parabole du jeune homme riche dans l’Évangile, le Pape a montré le «processus pédagogique» vers lequel Jésus veut le conduire en lui montrant l’essence de la vie et du don de soi.

Jésus n’est pas venu «abolir la Loi ou les Prophètes» mais lui donner «un plein accomplissement». L’invitation de Jésus au jeune homme doit lui permettre de trouver la vraie richesse : «une seule chose te manque : va, vend ce que tu as et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Et viens ! Suis-moi !», afffirme Jésus, qui offre «la vie vraie, l’amour vrai, la richesse vraie». Nous devons trouver cette richesse dans le quotidien, «scruter l’ordinaire pour nous ouvrir à l’extraordinaire», pour comprendre «ce qui manque».

François a donc dressé la trame et le sens de ses prochaines catéchèses du mercredi : «nous prendrons les deux tables de Moïse en tant que chrétiens, en nous tenant par la main avec Jésus, pour passer des illusions de la jeunesse au trésor qui est dans le ciel, en cheminant derrière Lui. Nous découvrirons, dans chacune de ces lois, anciennes et sages, la porte ouverte par le Père qui est dans les cieux pour que le Seigneur Jésus, qui l’a franchie, nous conduise dans la vie vraie. Sa vie. La vie des enfants de Dieu.»

13 juin 2018, 11:08