Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François est revenu sur le sens de la fête de l'Ascension, le dimanche 13 mai 2018. Le Pape François est revenu sur le sens de la fête de l'Ascension, le dimanche 13 mai 2018.   (Vatican Media)

Regina Coeli: «L’ascension du Seigneur est le début de la mission de l’Eglise»

Le Pape François a récité ce dimanche la prière du Regina Coeli, revenant sur le sens de la fête de l’Ascension, fêtée dans de nombreux diocèses.

Olivier Bonnel - Cité du Vatican 

L’Ascension du Seigneur, fêtée en Italie et dans de nombreux pays comporte deux éléments, a souligné le Saint-Père. D’un côté elle oriente notre regard vers le Ciel, de l’autre elle nous rappelle le début de la mission de l’Eglise: Jésus ressuscité est monté au ciel et envoie ses disciples proclamer l’Evangile dans le monde entier.

Ainsi, l’Ascension nous exhorte à élever le regard au ciel et à le tourner aussitôt sur la terre, en réalisant les tâches que le Seigneur ressuscité nous confie. 

Une mission qui dépasse les forces humaines 

La mission confiée par Jésus a ses disciples, a dit le Pape, est une mission «sans frontières», qui dépasse les forces humaines. Quand Jésus dit à ses disciples «allez dans le monde entier et proclamez l’Evangile à toute création», cette mission semble trop audacieuse et une charge trop lourde pour un petit groupe d’hommes simples. Et pourtant cette modeste compagnie est appelée à porter le message d’amour et de miséricorde de Jésus aux quatre coins de la terre.

Mais ce projet de Dieu ne peut se réaliser qu’avec la force que qu’il concède à ses apôtres. En ce sens, Jésus les assure que leur mission sera soutenue par l’Esprit Saint, a poursuivi François. Jésus dit : «vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous, vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre» (AC., 1-8).

Des yeux et un cœur pour rencontrer Jésus

C’est comme cela que la mission a pu se réaliser, et les Apôtres ont commencé cette œuvre qui a été poursuivie par leurs successeurs. La mission s’est poursuivie à travers les siècles et continue aujourd’hui: elle demande la collaboration de chacun de nous. Chacun en effet, a rappelé le Pape, par la force reçue du Baptême, est habilité à annoncer l’Evangile.

L’Ascension du Seigneur au ciel, alors qu’elle inaugure une nouvelle forme de présence de Jésus au milieu de nous, nous demande aussi d’avoir des yeux et un cœur pour le rencontrer, pour le servir et pour en témoigner auprès des autres, a poursuivi le Saint-Père. 

 

13 mai 2018, 10:58