Version Béta

Cerca

Vatican News
Juan Carlos Cruz, James Hamilton et Jose Andrés Murillo, victimes d'abus sexuels du père Fernando Karadima, lors d'une conférence de presse à Rome, le 2 mai 2018. Juan Carlos Cruz, James Hamilton et Jose Andrés Murillo, victimes d'abus sexuels du père Fernando Karadima, lors d'une conférence de presse à Rome, le 2 mai 2018.  (ANSA)

Le Pape recevra de nouvelles victimes d'abus sexuels au Chili

Le Sant-Père accueillera un deuxième groupe de victimes d'abus sexuels au Chili, à la maison Saint-Marthe au Vatican, du 1er au 3 juin 2018.

Du 1er au 3 juin prochain, le Pape François recevra un deuxième groupe de victimes du prêtre chilien Fernando Karadima, et d'autres fidèles de la paroisse d'El Bosque, un quartier aisé de Santiago. Il s'agit de cinq prêtres qui ont été victimes d'abus sexuels, de pouvoir et de conscience.

Invités du Pape à la maison Sainte-Marthe

Deux prêtres, qui ont aidé les victimes dans leur cheminement spirituel et leur parcours juridique accompagneront les victimes, ainsi deux laïcs. Ils seront les invités du Saint-Père à la maison sainte-Marthe. La grande majorité de ces personnes avait déjà été entendue par Mgr Charles Scicluna et Mgr Jordi Bertomeu, en février dernier, lors de l'enquête qu'ils avaient menée sur place à la demande du Pape.

Le Pape François écoute les victimes d'abus

 

Avec cette nouvelle rencontre, mise à l'agenda le mois dernier, le Pape François souhaite montrer sa proximité avec les prêtres victimes d'abus, les accompagner dans leur douleur et les écouter pour améliorer les mesures préventives et lutter contre les abus au sein de l'Église.

Des initiatives similaires à l'avenir

Ce sera la conclusion de la première phase de rencontres voulue par le Saint-Père avec les victimes du père Karadima. Ces prêtres et ces laïcs représentent toutes les victimes des abus dans le clergé au Chili, mais il n'est pas exclu que des initiatives similaires se répètent à l'avenir. Il y aura plusieurs réunions au cours du week-end, qui se dérouleront dans un climat de confiance et de confidentialité.

François demande la prière des fidèles chiliens

Dans la matinée du samedi 2 juin, le Pape célébrera une messe privée à la mainson Sainte-Marthe. Dans l'après-midi, il y aura une réunion de groupe et plusieurs réunions individuelles. Le Saint-Père continue de demander aux fidèles du Chili, et en particulier aux fidèles des paroisses où ces prêtres exercent leur ministère pastoral, de les accompagner par la prière pendant ces journées.

23 mai 2018, 08:16