Version Béta

Cerca

Vatican News
Le 15 novembre 2017, le Pape signait le véhicule offert. Le 15 novembre 2017, le Pape signait le véhicule offert.  

La Lamborghini offerte au Pape vendue au profit des Chrétiens d’Irak

La Lamborghini offerte au Pape François a été vendue 715 000 euros aux enchères hier à Monaco. La somme sera en partie reversée à l’Aide à l’Église en Détresse pour la reconstruction de la plaine de Ninive en Irak.

715 000 euros, c’est la somme à laquelle a été vendue samedi 12 mai la Lamborghini offerte au Pape, par la maison Sotheby’s à Monaco. Le véhicule, un modèle unique de la gamme Huracan, avait été offert au Souverain Pontife le 15 novembre dernier. «La touche finale a été ajoutée par le pape lui-même, qui a signé le capot de la voiture» , précise l'annonce du lot 161. La vente a largement dépassé les estimations: Sotheby's estimait sa valeur entre 250 000 et 350 000 euros, soit le prix catalogue d'un tel modèle.

Soutien aux chrétiens de la plaine de Ninive

Le programme de l'AED (Aide à l'Eglise en Détresse) de soutien aux chrétiens de la plaine de Ninive en Irak touchera 70% des 715 000 euros. Trois autres organisations recevront 10% chacune: l'organisation italienne «Amis de la Centrafrique», le Groupe international des chirurgiens amis de la main (GICAM) et la «Communauté pape Jean XXIII», une association italienne d’aide aux femmes victimes de la traite humaine et de la prostitution.

Il y a trois ans, la vente d’une moto Harley Davidson offerte au Pape Benoît XVI avait permis de récolter 46 000 euros en faveur d’une association polonaise d’aide aux enfants et aux familles défavorisées à Varsovie. En 2014, une autre Harley Davidson, celle-ci offerte au Pape François, avait été vendue à 242 000 euros.

 

13 mai 2018, 18:41