Version Béta

Cerca

VaticanNews

Célébration de la Fête-Dieu: Ostie attend le Pape

Des fidèles des huit paroisses d’Ostie se sont retrouvés ce mercredi 30 mai en bord de mer pour une veillée de prière afin de se préparer à la venue du Pape François qui célèbrera la Solennité du Corps et du Sang du Christ dans leur ville, à l’extrême sud du diocèse de Rome, ce dimanche 3 juin.

Entretiens accordés à Alessandro Gisotti - Cité du Vatican

Sur la petite plage de l’Idroscalo, le Saint-Sacrement a été exposé ce mercredi soir pour un temps d’adoration. À l’invitation des prêtres de leurs paroisses, la communauté des fidèles de la ville balnéaire d’Ostie, au sud-est de Rome, ont prié ensemble, en présence de Mgr Paolo Lojudice. «Ce fut un beau moment qui nous a aidé à entrer dans le climat de la Fête-Dieu qui aura lieu dimanche avec la présence du Pape dans les rues d’Ostie» a déclaré l’évêque auxiliaire en charge du secteur sud du diocèse de Rome.

Cette année, à l’occasion de la Solennité du Corps et du Sang du Christ, François ne présidera pas la messe solennelle sur le parvis de la basilique Saint-Jean-de-Latran à Rome, ni ne guidera la procession eucharistique le long de la via Merulana qui mène à la basilique Sainte-Marie-Majeure. Ce dimanche 3 juin, vers 18 heures, il se rendra dans la périphérie de Rome. Il présidera la célébration eucharistique sur le parvis de la paroisse Santa Monica, avant de guider la procession du Saint-Sacrement jusqu’à la paroisse Nostra Signora di Bonaria, à Ostie, sur les traces du Bienheureux Paul VI qui avait choisi cette même ville il y a 50 ans, le 13 juin 1968, pour célébrer le Corpus Domini.

Un nouvel élan pour la communauté

Mgr Paolo Lojudice se dit heureux de voir le Pape placer «les confins du diocèse au centre de son attention et de celle de l’Eglise». D’autant que la ville d’Ostie où le Pape François s’est déjà déplacé en 2015 et en 2017 a connu une série de fait divers ces derniers mois, liés notamment à des crimes mafieux. La visite du Pape est ainsi perçue comme une chance pour les habitants de la ville de «se reprendre en main et de se ressaisir», et pour la communauté catholique de «vivre et manifester son unité (…) un signe de force».

Paroissienne de Santa Monica, Rosa Militano (vidéo) estime qu’avec cette visite, le Pape va «renouveler en chacun la conscience que nous sommes tous fils de Dieu dans chaque quartier et dans chaque ville, et il nous donne la force d’aller de l’avant après les crimes commis ces derniers temps.» Le curé de sa paroisse, Mgr Giovanni Falbo, invite cependant à ne pas s’arrêter aux délits mafieux , il affirme être témoin de «de tant de bien à l’œuvre à Ostie», en particulier d’un engagement constant des communautés paroissiales pour aider des familles dans le besoin. La première pierre de la paroisse de Santa Monica fut bénie par le Bienheureux Paul VI, en juin 1968. Saint Jean-Paul II célébra la messe le 8 mai 1983 sur le parvis de l’Église, comme s’apprête à le faire François ce dimanche.

31 mai 2018, 13:44